Baisse durable de l'inflation dans les départements et les collectivités d'Outre-mer

économie
Les 9 départements et collectivités d'Outre-mer
Décélération des prix dans les départements et les collectivités d'Outre-mer depuis 2011. ©DR / Montage La1ère
Depuis 2011, l'inflation s'inscrit en baisse durable dans tous les départements et collectivités d'Outre-mer, relèvent l'IEDOM et l'IEOM (banques centrales ultramarines), dans une note parue cette semaine. Non, les prix ne sont pas en baisse, mais ils augmentent moins vite (nuance). Explications.
Les départements et les collectivités d'Outre-mer (DCOM) connaissent une baisse durable de l'inflation depuis 2011. Synonyme de "baisse durable de l'inflation" ? Décélération des prix. Non, les prix ne baissent pas, mais ils augmentent moins vite, nuance. Un ralentissement qui s'explique notamment par des facteurs internationaux (baisse des prix du pétrole), nationaux (baisse de l'inflation dans l'Hexagone) et locaux (loi contre la vie chère). C'est ce que relatent l'IEDOM (Institut d'émission des départements d'Outre-mer) et l'IEOM (Institut d'émission d'Outre-mer) dans une note parue le 27 juillet 2015
Evolution des prix à la consommation des DOM
Evolution des prix à la consommation des départements d'Outre-mer entre janvier 1999 et janvier 2014. ©IEDOM/IEOM
Evolution des prix à la consommation dans les collectivités d'Outre-mer entre janvier 1999 et janvier 2014.
Evolution des prix à la consommation dans les collectivités d'Outre-mer entre janvier 1999 et janvier 2014. ©IEDOM/IEOM


Inflation réelle, inflation ressentie

L'inflation ressentie par les ménages étant souvent bien supérieure à celle mesurée officiellement, la décélération ne vous a peut-être pas sauté aux yeux. En effet, "les consommateurs accordent davantage d'importance aux évolutions de prix des produits de consommation courante, constatent les auteurs de la note. Or, dans la plupart des départements et collectivités d'Outre-mer, la hausse des prix des produits alimentaires a été supérieure à l'inflation globale, expliquant que la perception des gains de pouvoir d'achat soit atténuée." Et pourtant, il s'agirait bel et bien de "l'épisode de ralentissement continu des prix le plus long dans l'ensemble des DCOM depuis 15 ou plus".

Il s'agit de l'épisode de ralentissement continu des prix le plus long dans l'ensemble des départements et collectivités d'Outre-mer depuis 15 ans ou plus










Des économies Outre-mer "caractérisées" par des niveaux de prix élevés

Baisse ou non de l'inflation, les prix en Outre-mer n'en demeurent pas moins supérieurs à ceux de l'Hexagone. "Des économies caractérisées par des niveaux de prix élevés", notent l'IEDOM et l'IEOM. Une situation que les deux instituts expliquent par plusieurs facteurs : l'éloignement des principaux marchés (et les coûts de transport qui en découlent), l'étroitesse des marchés (et donc la concurrence réduite), et les sur-rémunérations dans les fonctions publiques. Outre-mer n'a pas fini de rimer avec "vie chère".


Retrouvez ci-dessous la note publiée le 27 juillet par l'IEDOM et l'IEOM