Archives d'Outre-mer – 2009 : un carnaval sous haute tension politique en Guadeloupe

archives d'outre-mer
Archives d'Outre-mer – 2009 guadeloupe
En 2009, les festivités du carnaval se déroulent en Guadeloupe en pleine grève générale. ©INA
Les week-ends, La1ere.fr vous propose un voyage dans le temps et l’histoire avec les archives de l'Institut national de l'audiovisuel (Ina). En 2009, les festivités du carnaval en Guadeloupe se déroulent alors que la grève générale contre la « pwofitasyon » bat son plein. 
Au début de l’année 2009, les Guadeloupéens manifestent en masse contre la vie chère et l’exploitation économique dont ils s’estiment victimes. A l’heure du carnaval, les festivités de rue se transforment en autant d’occasions de revendication, et la population participe aux « déboulés » (défilés) avec des pancartes aux slogans politiques. Yves Jégo, le secrétaire d'Etat chargé de l'Outre-mer à l’époque, est sur place et promet de consacrer le temps qu’il faudra aux négociations.
 
Dans le reportage, Elie Domota, le leader du Liyannaj Kont Pwofitasyon (LKP, un collectif d'une cinquantaine d'organisations syndicales, politiques et culturelles à l’origine de la grève générale), déclare à propos d’Yves Jégo : « Aujourd'hui il nous a donné l'impression d'avoir entendu. Ce qui est dommage c'est qu'on nous entende 15 jours après. Il a déjà un certain nombre de réponses qu'il n'a pas osé dévoiler parce qu'il a dit qu'il voulait s'assurer que ces réponses-là aillent directement dans le porte monnaie des plus démunis. Donc nous attendons qu'il nous fasse part de ces mesures-là, et lorsqu'il le jugera utile les négociations débuterons ». La grève et les manifestations allaient durer un mois et demi en Guadeloupe.
 

>>> REGARDEZ : un carnaval sous haute tension politique en Guadeloupe (France 3, 2 février 2009)

Source : Ina   

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live