Wilhem Latchoumia, piano et esprit grands ouverts

musique
Wilhem Latchoumia
Le pianiste Wilhem Latchoumia ©Anthony Arquier
A 41 ans, le pianiste martiniquais Wilhem Latchoumia, grand interprète de musique classique et contemporaine, est un soliste reconnu et très sollicité. Eclectique et ouvert aux nouvelles influences, il se définit « un peu comme un chercheur, fasciné par sa matière ». Entretien. 
Wilhem Latchoumia est un musicien très demandé, et très occupé. Après plusieurs reports de rendez-vous, nous finissons par le rencontrer au légendaire Train Bleu, un café prisé de la gare de Lyon à Paris. Il arrive en baskets, et nous ravit tout de suite par son naturel et sa simplicité. Né à Lyon en 1974, d’origine martiniquaise par ses parents, Wilhem Latchoumia confie être « passionné depuis son enfance par le piano. Petit j’en ai vu un, et puis voilà », dit-il dans un sourire.
 
Il commence à prendre des cours à l’âge de 7 ans. Après ses études secondaires ce sera le Conservatoire des Mureaux et une licence de musicologie. Wilhem Latchoumia l’a décidé, la musique sera son métier. La consécration arrive aux environs de la trentaine. Il est notamment distingué au concours international de musique contemporaine pour piano à Girona en Espagne, et obtient le premier prix du concours international de piano d’Orléans en 2006. A partir de là sa carrière décolle. Le musicien obtient de nombreuses dates de concerts, et des tournées à l’étranger : en Europe, en Argentine, en Chine, en Corée du Sud et aux Etats-Unis. Entre deux représentations, Wilhem Latchoumia est aussi professeur de piano au Conservatoire de Genève en Suisse, deux jours par semaine depuis septembre 2015.
 

ECOUTEZ : Wilhem Latchoumia interprète « Tumbao » du compositeur français Christian Lauba (musique contemporaine). Une leçon de virtuosité.


L’interprète joue généralement en soliste, parfois à deux pianos ou avec de petits ensembles. Dans son répertoire, beaucoup de musique contemporaine : le Français Pierre Boulez, le Brésilien Heitor Villa-Lobos et le Hongrois Béla Bartók, entre autres. Mais également de grands compositeurs classiques. Le pianiste a sorti notamment en 2014 un album sur la thématique de Wagner à Venise (« Extase maxima, oeuvres pour piano », édité par La Dolce Volta), comprenant deux compositions originales et cinq partitions inspirées par les opéras du grand musicien allemand.
 
« Je m’intéresse au rapport des compositeurs avec leurs racines », explique Wilhem Latchoumia. « D’ailleurs Wagner s’intéressait aussi à la tradition germanique. J’aime et j’écoute des musiques traditionnelles de tous les pays. C’est d’ailleurs dommage qu’il n’y ait pas plus de recherches sur les Antilles. »
 
Et quand on demande au soliste ce que la musique représente pour lui, la réponse fuse sans aucune hésitation : « La musique c’est mon choix. Je l’ai choisie de A à Z. C’est peut-être viscéral. J’ai toujours cette curiosité pour la musique. Je ne reste pas forcément dans le répertoire de ce qui a été joué. Je suis un peu comme un chercheur fasciné par sa matière, j’essaie de voir comment les choses avancent. »
 

Prochains concerts de Wilhem Latchoumia

 

Janvier 2016

26/01/2016 - Théâtre d'Orléans (Orleans Cedex 1)
Wilhem Latchoumia |  Franck, Combier (avec le Quatuor Diotima)
29/01/2016 - Les Amis de Laurie Clement (Châtellerault)
Wilhem Latchoumia |  Concert à deux Pianos avec Akiko Ebi & Jay Gottlieb
 

Février 2016

13/02/2016 - Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon (CNSMD Lyon) (Lyon Cedex 09)
Wilhem Latchoumia |  Concert au bénéfice de la Fondation ARSEP (avec Marie Vermeulin)
27/02/2016 - Conservatoire à rayonnement communal de Bar-le-Duc (Bar-Le-Duc)
Wilhem Latchoumia |  L'influence de Debussy
 

Mars 2016

10/03/2016 - Lyon, Musée des Confluences, Auditorium
Wilhem Latchoumia |  Iannotta, Adamek (avec l'Ensemble Orchestral Contemporain)
20/03/2016 - Genève, Festival Archipel, Salle de l'Alhambra
Wilhem Latchoumia |  Iannotta, Adamek (avec l'Ensemble Orchestral Contemporain) 

>>> Plus de renseignements sur les concerts ICI 
>>> Le site Internet de Wilhem Latchoumia