Virus Zika : un cas de transmission par voie sexuelle au Texas aux Etats-Unis

zika
Virus Zika
Virus Zika ©KATERYNA KON/SCIENCE PHOTO LIBRA / KKN / Science Photo Library
Les autorités sanitaires américaines ont confirmé mardi un cas aux Etats-Unis de transmission du virus Zika par voie sexuelle, intensifiant les craintes d'une propagation rapide de la maladie soupçonnée de provoquer des malformations cérébrales chez les foetus.
En Europe et en Amérique du Nord, des dizaines de cas ont été rapportés chez des personnes revenant de voyages dans les pays touchés, mais avec les températures froides qui empêchent la survie des moustiques, ils suscitent moins d'inquiétude. Toutefois, aux Etats-Unis, un cas de transmission par voie sexuelle vient d’être déclaré.

Premier cas de transmission sexuelle déclaré en 2016

Le Dr Tom Frieden, directeur des Centres fédéraux américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a confirmé ce mardi dans un courriel une contamination par voie sexuelle au Texas, annoncée plutôt par les autorités de santé publique du comté de Dallas. "Un voyageur qui s'était rendu au Venezuela est rentré aux Etats-Unis et a développé des symptômes d'infection par le virus du Zika tout comme la personne avec laquelle il a eu des relations sexuelles et qui n'a pas elle quitté le territoire américain", écrit-il. Ce "premier cas d'infection domestique a été confirmé par des tests de laboratoire", précise le Dr Frieden sur Twitter.
 

Un cas similaire en 2008

Les Centres fédéraux américains de contrôle (CDC) avaient indiqué la semaine dernière qu'on leur avait déjà signalé un cas de transmission sexuelle du virus Zika aux Etats-Unis. Il s'agit d'un biologiste américain qui avait été infecté au Sénégal en 2008 lors d'une mission et avait de toute évidence transmis le virus par voie sexuelle à son épouse. Les CDC ont également mentionné le cas du collègue de ce scientifique dont le sperme contenait des virus vivant du Zika plusieurs semaines après avoir guéri, dont le sang n'avait plus aucune trace de ce pathogène.

Le Zika se transmet principalement par piqûre de moustique

Le Dr Anne Schuchat, directrice adjointe des CDC avait alors insisté sur le fait que "le virus Zika se transmet essentiellement par la piqûre d'un moustique infecté".