publicité

Il y a 222 ans la Convention décretait la 1ère abolition de l'esclavage

Le 4 février 1794, la Convention prononçait la première abolition de "l'esclavage des nègres dans les colonies". Une abolition de courte durée. 

© DR
© DR
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
C'est le 4 février 1794, il y a tout juste 222 ans aujourd'hui, que fut aboli pour la première fois l'esclavage en France. Cinq ans après la Révolution française, la Convention décrete la fin de "l'esclavage des nègres dans les colonies."

"Tous les hommes sans distinction de couleur, domicilés dans les colonies, sont citoyens français et jouiront de tous les droits assurés par la constitution", précise le décret.

 








© DR
© DR

Mais la publication du décret aura bien du mal à être suivi d’actes concrets.  Alors que, sitôt l’abolition prononcée, Saint-Domingue et la Martinique vont être envahies par les Anglais, le décret ne sera au final appliqué qu'en Guadeloupe. Et encore, pour seulement quelques années : le décret mettant fin à l'esclavage sera finalement abrogé par le Premier Consul Napoléon Bonaparte en 1802.

Il faudra attendre le 27 avril 1848, et un décret signé par Victor Schoelcher, député de la Martinique et de la Guadeloupe, sous-secrétaire d’Etat à la Marine, pour mettre un terme définitif à l’esclavage dans les colonies françaises.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play