Remaniement : George Pau-Langevin reste aux Outre-mer

george pau-langevin
George Pau-Langevin
©KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Pas de changement au ministère des Outre-mer. La Guadeloupéenne George Pau-Langevin conserve son poste rue Oudinot.
George Pau-Langevin n’aura pas à faire ses cartons. La ministre des Outre-mer fait partie de ceux qui restent. Non seulement au gouvernement, mais aussi à leur ministère.
 
Au gouvernement depuis 2012
George Pau-Langevin sera donc l’une des rares à être restée membre des gouvernements successifs du quinquennat de François Hollande jusqu’ici. Avant de prendre la suite de Victorin Lurel rue Oudinot en avril 2014, elle a occupé le poste de ministre déléguée à la réussite éducative dans les gouvernements Ayrault 1 et 2.  
 
Débuts dans le 20e arrondissement
Avocate de formation, la ministre d’origine guadeloupéenne, née à Pointe à Pitre en 1948, a notamment été présidente du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié des peuples (MRAP) pendant trois ans. Sa carrière politique commence avec son mandat de conseillère municipale PS du 20e arrondissement de Paris (1989-1995). Puis elle est élue conseillère régionale d’Ile-de-France (1992-1998), députée de la 21e circonscription (2007-2012) et de la 15e circonscription en 2012. De 2001 à 2007, elle a été membre du cabinet de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris. 
 
Figure discrète
Présente et modérée, George Pau-Langevin est une figure constante pour le président. Ce qui n’est pas le cas en revanche de sa suppléante au Palais Bourbon, Fanélie Carrey-Conte, l'une des frondeuses du PS qui mène la vie dure au gouvernement.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live