256 kg de cocaïne en provenance des Antilles saisis près du port de Dunkerque

drogue
Cocaïne
©AFP Photo illustration
Les services des douanes ont saisi début août 256 kg de cocaïne dans un conteneur en provenance des Antilles près du port de Dunkerque et trois hommes ont été mis en examen dans le cadre de l'enquête, a annoncé vendredi le parquet de Lille.

"La drogue était dissimulée dans un conteneur en provenance des Antilles françaises selon la technique dite du 'rip off', c'est-à-dire placée dans des sacs de sport au sein d'un chargement de marchandises légales et facilement récupérables par les trafiquants lors du débarquement portuaire", a expliqué la procureure de Lille, Carole Etienne, dans un communiqué. 

"La cocaïne saisie représente une valeur de plus de 8,6 millions d'euros sur le marché illicite des stupéfiants", précise le communiqué. 

Les trois hommes ont été interpellés par les agents de la Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières sur la commune de Loon-Plage, tout proche de Dunkerque, le 3 août. Deux d'entre eux sont des ouvriers dockers travaillant au Port de Dunkerque, le troisième le chauffeur qui conduisait le poids-lourd transportant le conteneur dans lequel était dissimulée la drogue.

Ils ont été mis en examen par un juge d'instruction de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Lille, notamment pour importation de stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs.

Mardi 10 août, environ 400 kg de cocaïne ont également été saisis par la douane au port de Loon-Plage dans un conteneur en provenance de Colombie, selon le parquet de Dunkerque. Le conteneur où était dissimulée la drogue était rempli de bananes, selon le parquet, qui s'est dessaisi au profit de la Jirs de Lille.