A Ivry-sur-Seine, une marche jaune en hommage à Marjorie, adolescente d'origine martiniquaise tuée le 14 mai

faits divers
marche marjorie ivry 2
©Kessi Weishaupt

Ce samedi 22 mai, une marche jaune a rassemblé plusieurs centaines de personnes pour rendre hommage à Marjorie. L'adolescente d'origine martiniquaise, âgée de 17 ans, a été tuée le 14 mai suite à une dispute sur les réseaux sociaux.

Une grande banderole jaune avec les mots "Marjorie, toujours dans nos cœurs" et derrière, plusieurs centaines de personnes venues rendre hommage à l'adolescente de 17 ans tuée à Ivry-sur-Seine. Sur les pancartes, des mots de soutien pour la famille de la jeune martiniquaise. Partout, sur des t-shirts, des sweats, des fleurs, des écharpes, la couleur jaune qu'affectionnait particulièrement Marjorie. 

marche jaune marjorie
Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour une marche jaune en hommage à Marjorie, 17 ans, tuée le 14 mai dernier. ©Kessi Weishaupt

 

"Tu étais une bonne sœur"

La famille de Marjorie a pris la parole durant la marche. Adelina, sa grande sœur, a fait un discours poignant, parlant de sa famille "endeuillée et brisée émotionnellement". Elle a adressé un mot à sa sœur, sa "meilleure amie" qui "piquait ses vêtements" lorsqu'elle était absente, une "bonne sœur, une bonne amie" qui "savait rendre fière sa maman".

Tu as voulu protéger notre petite sœur. Même si j'ai mal, très mal, je ne t'en remercierai jamais assez car on s'était toujours dit qu'on se protégerait dans notre famille. Ta disparition en est la preuve.

Adelina, grande sœur de Marjorie

 


Odile Gentil, la maman de Marjorie, s'est elle aussi exprimée, entourée de ses proches. "Tant que vous pouvez dire à vos enfants 'je t'aime', dites-leur ! C'est mon plus grand regret, je n'ai pas eu cette chance d'avoir dit à Marjorie que je l'aimais, une dernière fois."


Soutiens à la famille

Karine, Georgette et Myriam ont tenu à venir toutes les trois pour rendre hommage à Marjorie. "Nous sommes là pour encourager les gens, la maman, la famille", ont-elles confié à France Info, ajoutant que "la nation est avec eux". Toutes les trois saluent une mère "battante", "courageuse". 

 


Parti de l'hôtel de ville de la commune du Val-de-Marne, le cortège s'est rendu à la cité Pierre et Marie Curie où s'est déroulé le drame le 14 mai dernier.


Ce soir là, Marjorie vient à la rencontre d'un jeune homme en conflit avec sa petite sœur sur le réseau social Snapchat, pour essayer d'obtenir des explications et prendre sa défense. Mais les explications auraient donné lieu à une altercation, à la suite de laquelle, le suspect serait "remonté chez lui" pour "prendre un couteau" et planter Marjorie "en plein cœur", raconte son entourage.

Outre-mer la 1ère a rencontré Odile Gentil, la mère de Marjorie :

 

Le suspect arrêté et mis en examen

L'adolescent de 15 ans suspecté d'être l'auteur du meurtre, a été arrêté dimanche 16 mai après avoir tenté de prendre la fuite. Mis en examen pour meurtre, il aurait, d'après son avocat, reconnu les faits pour lesquels il encourt jusqu'à 20 ans d'emprisonnement.