À La Réunion, les cyclones vont-ils être de plus en plus fréquents ?

en 1ère ligne
Cyclone ©En 1ère Ligne
On entend parfois qu’avec le réchauffement climatique, les cyclones sont de plus en plus nombreux. Pourtant, les scientifiques ne peuvent pas l’affirmer. En revanche, ils seront de plus en plus violents…. Pierre, la vigie “En 1ère ligne” de La Réunion, vous explique la situation en moins d’une minute.

Que ces tempêtes océaniques soient appelées cyclones, ouragan ou typhon, elles font parfois des dégâts considérables. À La Réunion, en février dernier, le cyclone Batsirai a fait des ravages. On se souvient également de l’ouragan Irma qui a frappé très durement les Antilles, en 2017.

Avec le réchauffement climatique, ces phénomènes seront de plus en plus violents. Pourquoi ? Car quand l’air se réchauffe, il contient plus d’humidité, ce qui produit des pluies et des vents plus forts… et forme des cyclones plus puissants. De plus, la zone dans laquelle apparaissent ces cyclones s'élargit.

Des cyclones plus intenses mais pas forcément plus fréquents

En revanche, les scientifiques n’ont pas assez de recul pour affirmer que les cyclones seront plus fréquents, comme on l’entend souvent.

Ces phénomènes seront donc plus violents, toucheront de nouveaux territoires mais ne seront pas forcément plus nombreux, comme l’explique Pierre, la vigie “En 1ère ligne” de La Réunion, dans la vidéo en haut de cet article.