outre-mer
territoire

Après leur élimination à Rio les basketteurs Mickael Gelabale et Florent Piétrus, comme Tony Parker, prennent leur retraite internationale

jeux olympiques
Basket défaite Rio
Mercredi sur bord du terrain, Florent Piétrus, Mickael Gelabale et Tony Parker lors de la défaite face à l'Espagne en 1/4 de finale du tournoi olympique ©EMMANUEL DUNAND / AFP
Après une défaite sans appel en 1/4 de finale du tournoi olympique, une page se tourne pour l'équipe de France de basket. Les Guadeloupéens Mickaël Gelabale et Florent Piétrus, comme Tony Parker, annoncent leur retraite internationale. 
Ils rêvaient d'or, de podium, d'une sortie en beauté. Mais les basketteurs tricolores n'ont pas pu aller plus loin que les 1/4 de finale du tournoi olympique à Rio. Mercredi 17 août, ils ont subi une lourde défaite face à l'Espagne, 92 à 67. Triste fin pour les Bleus, et surtout les plus anciens pour qui cette élimination sonnaient la fin de leur carrière sous le maillot tricolore.

Mickaël Gelabale, Florent Piétrus, Tony Parker

Pour ces trois géants du basket français, la carrière internationale s'arrête. Sélectionné à 150 reprises en équipe de France depuis 2005, Mickaël Gelabale a remercié via sa page Facebook ceux qui l'ont soutenu au cours de toutes ces années.
Florent Piétrus a lui aussi confirmé sa retraite internationale via Facebook : "Ce soir c'est plus qu'une page qui se tourne, notre livre qui se ferme". 
"On a pleuré, on a ri, je ne garderai que des bons souvenirs avec les Bleus", a expliqué Florent Piétrus à nos envoyés spéciaux à Rio, Maïté Koda et Martin Baumer :

 

Publicité