Archives d'Outre-mer - le zouk fête ses 40 ans

archives d'outre-mer
Archives d'Outre-mer - le zouk fête ses 40 ans
Concert du groupe Kassav, au Forum mondial de la Haye (Pays-Bas) ©flickr / Amar Inderdjiet
Après le succès de sa tournée Antilles-Guyane, le spectacle "Générations Zouk" est au Zénith de Paris ce soir pour célébrer les 40 ans du zouk. Les archives d’Outre-mer ont choisi de rendre hommage à ce genre musical.


 
L’histoire du Zouk commence en 1979  avec la rencontre entre deux personnes emblématiques de la musique antillaise. Pierre Edouard Décimus, musicien et Fréddy Marshall, découvreur de talents. Le but est de donner un nouveau souffle à la musique locale. A cette époque les rythmes les plus entendus sont le Gwo ka, la Biguine, le Compas et la musique des "vidés". Des rythmes soutenus et entrainants entendus pendant le carnaval aux Antilles.

C’est en écoutant cette musique populaire lors du carnaval que Pierre Edouard Décimus eu l’idée de l’adapter aux nouvelles techniques musicales : avec un simple magnétophone, il enregistre les sons des "vidés" pour ensuite les retravailler en studio. Il  crée ainsi un nouveau son et une nouvelle ambiance. C'est à ce moment là que Freddy Marshall apporte sa touche musicale. 

 

Naissance du groupe Kassav’


Les deux hommes rencontrent Jacob Desvarieux, chanteur et musicien confirmé. Peu de temps après, George Décimus, bassiste, qui est le frère de Pierre Edouard Décimus les rejoint. C’est ainsi que naît le groupe Kassav’.
Une fois constitué, le groupe sort son premier album "love and ka dance". Un nouveau genre musical est né "le zouk". Dans les années 80, le groupe connaît un grand succès. Il sera rejoint par Jocelyne Béroard, Jean-Philippe Marthély, Patrick Saint-Eloi et Jean-Claude Naimro.....
 

Kassav' donne naissance au Grand Méchant Zouk


En décembre 1988, le groupe décide de réunir tous les artistes antillais en vogue lors d’un concert événementiel sous le nom "Grand Méchant Zouk". Cette première édition est un immense succès.

Regardez ce reportage au Zénith de Paris (RFO, décembre 1988) :
 
©la1ere


En 2011, nous célébrons l’année des Outre-mer, mais aussi les vingt ans du « Grand Méchant Zouk » dans un Zénith de Paris plein à craquer. Cette édition rassemble une vingtaine d’artistes et permet à un public de connaisseurs de revisiter les plus grands succès de cette musique mythique des Antilles.

Regardez le reportage de RFO réalisé par Louis Otvas en 2011 au Zénith de Paris :
 
©la1ere


En 2012, l’opération est reconduite au Zénith de Paris pour deux soirées aux cours desquelles, les spectateurs vont pourvoir redécouvrir les tubes qui ont animés les soirées des années 80 à 2000. Ce sont presque deux générations d’artistes qui sont présents.

Regardez le reportage de RFO, réalisé par Louis Otvas en 2012 au Zénith de Paris : 
 
©la1ere


Malgré ses 40 ans et toutes les déclinaisons qui touchent le zouk d'aujourd'hui, la passion de la première génération est toujours aussi vivace. Le succès du concert "Générations zouk 40 ans, 40 tubes" au Zénith de Paris ce soir va encore le démontrer. Point d'orge d'une célébration qui a commercé le 16 novembre 2019 au Palais des sports du Gosier en Guadeloupe. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live