publicité

Assassinat d'Emmett Till aux USA: la femme à l'origine de l'expédition punitive admet avoir menti

Plus de soixante ans après le meurtre raciste d'un adolescent dans le Mississipi, la femme qui l'avait accusé de propos déplacés est revenue sur ses dépositions. Ces révélations font scandale aux Etats-Unis tant le meurtre et le nom d'Emmett Till ont marqué l'histoire du pays.

Emmet Till (à gauche) a été torturé et tué après que Carolyne Bryant Donham (à droite) l'a accusé d'avoir tenu des propos déplacés à son égard © Wikipedia / Capture d'écran Youtube
© Wikipedia / Capture d'écran Youtube Emmet Till (à gauche) a été torturé et tué après que Carolyne Bryant Donham (à droite) l'a accusé d'avoir tenu des propos déplacés à son égard
  • Par Maïté Koda
  • Publié le , mis à jour le
"Cette partie là n'est pas vraie". Cinquante-deux ans après le lynchage du jeune Emmett Till, Carolyne Bryant Donham, qui avait accusé cet adolescent noir en 1955 de l'avoir enlacée et draguée, a reconnu avoir menti. Des révélations qui replacent les Etats-Unis en émoi tant ce crime raciste, l'acharnement dont avait été victime Emmett Till de la part de ses meurtriers, puis l'acquittement de ces derniers lors d'un procès expéditif a marqué l'histoire du pays.
 

Accusé d'avoir sifflé la propriétaire de l'épicerie

Août 1955. Emmett Till a 14 ans. L'adolescent afro-américain  qui vit à Chicago avec sa mère, doit séjourner pour l'été chez son grand-oncle Moïse, à Money, dans le Mississipi. Un état raciste, ségrégationniste, où les lynchages de Noirs n'étaient pas des cas isolés.
Le 24 aout, après avoir récolté du coton dans les champs, Emmett et des amis se rendent dans une épicerie pour acheter des boissons. Carolyne Bryant Donham, la propriétaire blanche de la boutique affirmera par la suite, que l'adolescent l'avait sifflée, attrapée par la taille et draguée de façon vulgaire.
 

Torturé à mort

Quelques jours plus tard, le mari de Carolyne Bryant Donham et son demi-frère débarquent de nuit chez l'oncle de l'adolescent pour une expédition punitive. Emmett est enlevé, frappé, mutilé, torturé. Ses yeux sont arrachés, son visage déchiré. Il respire encore quand les deux hommes le jettent dans une rivière voisine, où son corps sera découvert plusieurs jours après.
 

Emmett Till devient un symbole... 

Le visage méconnaissable d'Emmett Till, laissé ouvert à la vue des personnes présentes à son enterrement à la demande de sa mère, Mamie Till, est vu par des milliers de personnes venues saluer sa dépouille. Photographié et publié dans la presse, il est alors présenté aux pays comme un symbole de la violence de l'Amérique raciste.

... et les auteurs du crime sont acquittés

Le jour même des funérailles, un tribunal du Mississipi doit juger l'affaire. Carolyn Bryant Donham, alors âgée de 21 ans réitère sous serment ses accusations envers l'adolescent afro-américain. Les deux auteurs du crime sont acquittés.
Quelques mois plus tard, sachant que les poursuites à leur encontre ne pouvaient être relancées, ils reconnaîtront leur implication dans une interview accordée au magazine Look et rémunérée 3 000 dollars.

 

 Rien de ce que ce garçon aurait pu faire n'aurait pu justifier ce qui lui est arrivé.

Carolyn Bryant Donham









Carolyne Bryant Donham a accordé une interview à l'historien Tymothy B. Tyson, professeur à l'université de Duke en 2007. La seule qu'elle a jamais accordée après l'affaire. Ses propos sont révélés dans le livre "The Blood of Emmett Till", qui doit sortir début février, soit dix ans après cet entretien.

C'est le magazine américain Vanity Fair qui a rapporté le premier ses propos. Agée de 72 ans lors de l'entretien avec l'historien, elle affirmait ne plus se souvenir dans le détail de la visite des jeunes adolescents à l'épicerie. Mais a reconnu qu'Emmett Till ne l'avait jamais draguée.
"Rien de ce que ce garçon aurait pu faire n'aurait pu justifier ce qui lui est arrivé", a-t-elle ajouté, ajoutant se sentir "désolée".

Ces révélations ont fait grand bruit aux Etats-Unis, plusieurs décennies après la mort de l'adolescent. Une pétition a vu le jour pour demander à la NAACP , la National Association for the Advancement of Colored People de poursuivre l'ancienne épicière. Sur les réseaux sociaux, le hashtag Emmett Till est particulièrement utilisé ces derniers jours.

Hommages multiples

La mort d'Emmett Till a constitué une étape primordiale dans l'avènement du Mouvement pour les droits civiques aux Etats-Unis, dont une des figures les plus célèbres reste le révérend Martin Luther King. Nombreux sont les artistes, de Bob Dylan à Kanye West en passant par la chanteuse de jazz Melody Gardot qui ont dénoncé en musique le sort du jeune garçon.
 
Le poète Aimé Césaire lui a rendu hommage avec un poème dans son recueil Ferrements publié en 1960.
 

Emmett Till

Tes yeux étaient une conque marine ou pétillait la bataille
De vin
De ton sang de quinze ans
Eux jeunes n'avaient jamais eu d'âge
Ou plutôt sur eux pesaient
Plus que tous les gratte-ciels, cinq siècles de tortionnaires
De brûleurs de sorcières, cinq siècles de mauvais gin de gros cigares
Des grasses bedaines remplies de bibles rancies
Cinq siècles de bouche amère de péchés de rombières
Ils avaient cinq siècles Emmett Till
Cinq siècles est l'âge sans âge du pie de Caïn

1 485 879 828

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play