Audiovisuel: les députés votent un coup de pouce aux médias d'Outre-mer

médias
Télévision illustration
©THOMAS SAMSON / AFP
Les députés ont voté jeudi un coup de pouce fiscal en faveur des télévisions et radios privées d'Outre-mer, face à la crise du Covid-19 et la chute "drastique" de leurs recettes publicitaires.
Adopté lors de l'examen du projet de budget de la Sécurité sociale 2021, l'amendement intègre la production audiovisuelle d'Outre-mer à un barème renforcé d'exonération de cotisations sociales patronales ultramarines, un dispositif dit "LODEOM".
   

Soutenir des médias "fragiles"

Le vote intervient dans "le contexte de fermeture de France Ô", l'ex-chaîne de France Télévisions dédiée à l'Outre-mer et qui s'est arrêtée fin août, selon l'amendement, défendu par des députés ultramarins de tous bords et appuyé par le gouvernement.

Le but est de soutenir des médias ultramarins "fragiles du fait de leur petite taille et de l'étroitesse du marché de la publicité".

Regardez le débat qui s'est déroulé à l'Assemblée nationale jeudi 22 octobre lors de la présentation de cet amendement par Stéphanie Atger au nom de plusieurs députés dont Stéphane Claireaux : 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live