Des enfants d’outre-mer à la rencontre du père Noël, en Laponie !

outremer
Les quatorze enfants ultramarins en Laponie
Les quatorze enfants malades des outremer en Laponie ©Jean-Michel Mazerolle
Quatorze jeunes enfants en rémission de cancer ont eu le privilège de rencontrer le Père Noël, le vrai, et en avance. Pour la dixième fois, l’association Louis Carlesimo spécialisée dans l’aide psychologique et matérielle aux enfants gravement malades a organisé ce voyage exceptionnel.

Ils ont entre 6 et 14 ans et tous sont atteints d’un cancer, en rémission. Pendant quelques jours, ils se sont évadés de leur quotidien pour un séjour inoubliable, au pays du Père Noël. Pour mettre en peu de bonheur dans le cœur de ses enfants malades, l’association Louis Carlesimo décide chaque année de les emmener au bout du monde, à Ivalo, au nord de la Laponie.

 

"On ne pense plus à rien, on se détend"

Au programme : visite du village Kakslauttanen pour découvrir le domaine du Père Noël et de ses neuf rennes. Le lendemain, les enfants se sont baladés en traineau dans une forêt qui jouxte la demeure de l’homme à la barbe blanche. Ils ont pu s’adonner à des jeux d’hiver, comme le curling, le ski ou encore faire de la luge.

Partie de curling sur la glace
©Jean-Michel Mazerolle

Conquis, les enfants sont à mille lieues de leur quotidien : "On ne pense à rien, on se détend. C’est une super belle expérience", s’extasient Pauline et Lounaïs, deux jeunes filles venant de Guadeloupe.

Pour Mathis Ciani, aussi originaire de Guadeloupe, c’est son premier "grand" voyage. Le jeune garçon a souhaité passer un message chaleureux pour les autres enfants dans sa situation : "Ne vous découragez pas. La différence fait la force."

Balade en traineau
©Jean-Michel Mazerolle

Pas de doute pour Sandrine Gouffran, infirmière pédiatre au CHU de Point-à-Pitre, il faut que ces enfants sortent de leur routine hospitalière, lorsque leurs corps le leur permettent : "On se rend compte que voyager et être extrait du monde hospitalier peut être un traitement parfois plus efficace qu’un médicament", constate l’infirmière.

 

Trois lutins ultramarins désignés par le Père Noël

Le dernier soir, le père Noël a rendu une dernière visite aux enfants. Il a désigné trois ambassadeurs pour le représenter en outre-mer. Le petit Jean-Baptiste se sent particulièrement investi de sa mission : "Je vais distribuer des jouets et si j’en ai plus j’irai parler [aux autres enfants, ndlr] pour qu’ils réussissent leurs épreuves de la maladie."

Les enfants profitent de ce moment magique dans la neige
©Jean-Michel Mazerolle

L’année dernière, le voyage n’a pas pu avoir eu lieu, à cause de la pandémie mondiale. Mais en 2020, ce sont 137 enfants qui ont pu partir, sans leurs parents, prendre un grand bol d’air frais.

Cette année, 42 petits Français ont pu profiter de ce séjour hors du commun, grâce aux dons fait à l’association. Mais les donations sont en baisse, de près de 50 % en moins. Si le voyage a pu être maintenu, c'est grâce aux partenaires de l’association qui donne rendez-vous aux généreux donateurs et aux enfants en 2022.

Pour faire un don à l'association Louis Carlesimo, rendez-vous sur le site : http://www.asso-louis-carlesimo.com 

Balade dans la neige
©Jean-Michel Mazerolle
Un enfant donne à manger à un renne
©Jean-Michel Mazerolle
Tous les enfants réunis
©Jean-Michel Mazerolle


Retrouvez les reportages de Jean-Michel Mazerolle et Nordine Bensmail :

 

Des enfants de l'outre-mer, en rémission de cancer, émerveillés après avoir rencontré le père Noël en Laponie ©La 1ère