publicité

Christiane Taubira "horrifiée" par les paroles du rappeur Orelsan, récompensé aux Victoires de la musique

L'ancienne Garde des sceaux était l'invitée de RFI et France 24, mardi 13 février. Interrogée sur les trois Victoires de la musiques remises vendredi dernier au rappeur Orelsan et sur la violence de certains de ses anciens textes, Christiane Taubira se dit "horrifiée". "Ce n'est pas concevable". 

© DR
© DR
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Mardi 13 février, invitée de l'émission politique de RFI et France 24 "Mardi politique", Christiane Taubira est restée presque sans voix en entendant les paroles de certaines chansons du rappeur Orelsan. L'un des journalistes a cité des extraits d'anciennes chansons d'Orelsan, des paroles très violentes. Voici la réaction de Christiane Taubira :

Je suis juste horrifiée. Ce n'est même pas concevable pour moi qu'on pense cela, qu'on mette des mots sur cela et qu'on les rende publics. Il n'y a pas que cette personne (NDLR : Orelsan) qui est capable de penser ça, de l'écrire et de le dire. Il y a des personnes qui publient ça. Et d'autres qui écoutent ça...

- Christiane Taubira


Une pétition en ligne

Le rappeur est sorti grand vainqueur de la dernière cérémonie des Victoires de la Musique, vendredi 9 février. Il a remporté trois récompenses. Mais à la suite de cette cérémonie, une pétition a été mise en ligne pour demander à la ministre de la Culture de retirer ses trophées à Orelsan. Cette pétition a déja recueilli plus de 30.000 signatures. La pétition explique que certains propos tenus par le rappeur dans ses chansons sont inacceptables. Elle cite un extrait d'une chanson datant de 2009,  intitulée "Saint-Valentin" : "Mais ferme ta gueule ou tu vas t’faire Marie-Trintignier". 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play