Christopher Nkunku, une première en Bleu et des promesses

football
Christopher Nkunku ©FRANCK FIFE / AFP
Le Guadeloupéen Christopher Nkunku a honoré sa première sélection chez les Bleus à Marseille. L’attaquant, originaire de Morne à l’Eau par sa mère, pourrait être aligné aux côtés de Kylian Mbappé, ce mardi 29 mars, à Lille. L’occasion de revenir sur la première titularisation de l’ancien joueur du PSG et de retracer son parcours.

"Un moment exceptionnel, une fierté … "

Christopher Nkunku a été aligné en pointe aux côtés de l’expérimenté Olivier Giroud lors de la rencontre amicale entre l’équipe de France et les Éléphants de Côte d'Ivoire. S’il n’a pas marqué son premier but en Bleu pour sa première sélection, il confie que "c’était un moment exceptionnel pour moi, quelque chose de grand. C’était un match engagé, face à une très bonne équipe de la Côte d’Ivoire, physique. Il y a eu de bonnes et mauvaises choses. J’espère les corriger à l’avenir". L’international français est fidèle à lui-même. Très exigeant pour lui, mais toujours humble. "C’était beaucoup d’émotions puisque c’était ma première en équipe de France (…). Pendant La Marseillaise, j’ai pensé à beaucoup de souvenirs, aux matchs que je regardais à la télévision. Le vivre en réalité est quelque chose de fort. J’ai comme le sentiment d’avoir travaillé dur pour en arriver là. C’est de la joie, du bonheur. Je regardais le public, ma famille était là", savoure-t-il. Le sélectionneur tricolore Didier Deschamps a jugé positive la première du joueur du RB Leipzig. "Ce n’est pas évident une première sélection face à un adversaire qui montre du répondant. Il a fait de bonnes choses. Il a la possibilité de faire mieux, ce sont ces débuts. L’adversaire l’a empêché de marquer. Mais il a été intéressant dans les actions offensives et les phases de transition. Cela demandera à être revu", a-t-il estimé.

À suivre donc, ce mardi 29 mars, au Stade Pierre-Mauroy de Lille où la France s’apprête à affronter les Bafana Bafana d’Afrique du Sud. Un doute persiste sur la présence de Christopher Nkunku. Tout reste possible, comme le voir jouer aux côtés de Mbappé sur la belle pelouse de Pierre-Mauroy à Lille. Les supporters guadeloupéens qui peuvent parfois l’apercevoir en vacances, du côté du Moule, sont sans doute impatients de le revoir avec le maillot des Bleus.

Premier contrat professionnel au PSG

Passé par l’Institut National de Formation (INF) Clairefontaine et formé au Paris-Saint-Germain où il a remporté trois titres de Champion de France (2016, 2018, 2019), double vainqueur du Trophée des Champions, Christopher Nkunku a pu étoffer son palmarès assez tôt dans l’une des meilleures formations d’Europe. Il y fait toutes ses classes jusqu’en U-19 nationaux avant d’être repéré par l’entraîneur Laurent Blanc, durant l’été 2015, qui l’inclut dans le groupe professionnel pour la préparation estivale d’avant-saison. Christopher Nkunku fera ses grands débuts chez les pros du PSG, le 8 décembre 2015, pour un match contre le club ukrainien du Chakhtar Donetsk en Ligue des Champions. À 18 ans et 24 jours, il devient le sixième plus jeune joueur de l’histoire du PSG à débuter une rencontre en Coupe d’Europe. Il paraphe deux semaines plus tard son premier contrat professionnel le liant au club de la capitale jusqu’en 2018.

En Bundesliga, Christopher Nkunku, 24 ans, est tout simplement un des meilleurs joueurs du championnat d’Allemagne de 1ère division. Arrivé discrètement, le 18 juillet 2019, en provenance du Paris-Saint-Germain, il s’engage pour cinq saisons. Un transfert estimé à 13 millions d’euros, il a alors 21 ans. Mais il faut attendre 2021/2022 pour le voir exploser au plus haut niveau. Positionné plus haut sur le terrain comme une sorte de 9 et demi, l’attaquant guadeloupéen se montre à son aise. Mieux, lors d’une défaite de Leipzig : 6 buts à 3, en Ligue des Champions face à Manchester City, à l’Itihad Stadium de Manchester, il réalise un triplé retentissant. De quoi asseoir son nom au-delà des frontières allemandes et françaises, dans l’Europe entière.

Des statistiques en club complètement folles !

L’attaquant guadeloupéen est l’auteur d’une exceptionnelle saison. Ses statistiques sont affolantes. Il totalise 26 buts et 15 passes décisives en 39 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de saison dont 15 buts en 27 apparitions dans le Championnat allemand ! Pour sa troisième saison au RasenBallsport Leipzig, le jeune Guadeloupéen démontre une efficacité insolente dans la finition qui prouve qu’il a passé un cap psychologique important devant le but, faisant désormais de lui une sorte de tueur des surfaces. "Chaque jour à l’entraînement, c’est comme si c’était un match. J’essaie de garder une image à la sortie de chaque entraînement. J’essaie d’être efficace sur le terrain, plutôt que de faire des gestes superflus", explique-t-il.

Un joueur convoité par les cadors européens

L’international français ne laisserait pas insensible… le Paris-Saint-Germain, son ancien club. Celui-là même qui l’avait laissé filer en Allemagne voudrait dit-on rapatrier aujourd’hui l’ancien titi parisien devenu depuis un des joueurs les plus convoités d’Europe. "Aucune porte n’est fermée. C’est mon club formateur. J’ai beaucoup d’amour pour lui. Je n’ai aucun regret d’être parti de Paris. Mon chemin est comme ça. Cela m’a forgé (…)". Le Guadeloupéen est aussi dans la ligne de mire du Bayern de Munich qui a fait de Christopher Nkunku une de ses priorités pour le prochain mercato estival.