Classique : Vanessa Wagner et le pianiste martiniquais Wilhem Latchoumia interprètent l’Amérique en duo

musique
Vanessa Wagner et Wilhem Latchoumia
Les pianistes Vanessa Wagner et Wilhem Latchoumia ©La Dolce Volta

Le concertiste classique Wilhem Latchoumia et la pianiste Vanessa Wagner sortent un album en duo dans lequel ils interprètent des compositions du courant dit "minimaliste" américain. Un projet novateur au cœur de la musique contemporaine.

"This Is America". Non, ce n’est pas une reprise du célèbre succès de Childish Gambino (Donald Glover, 2018) aux quelque 780 millions de vue sur Internet ! "This Is America!" (avec un point d’exclamation) est le nouvel album de musique classique du pianiste martiniquais Wilhem Latchoumia et d’une autre célèbre concertiste, Vanessa Wagner, également directrice du Festival de Chambord.

Le parcours de Wilhem Latchoumia est marqué par sa capacité à explorer de nouveaux territoires intellectuels et musicaux. De même que la Française Vanessa Wagner (révélation soliste instrumental de l'année aux Victoires de la musique classique en 1999), qui inscrit ses créations dans la transversalité, n’hésitant pas à mêler musique électronique, danse, vidéos et littérature. Il fallait bien que ces esprits créateurs, qui se connaissent bien, travaillent sur un grand projet commun. C’est donc chose faite, avec "This Is America!"


L’opus réhabilite en quelque sorte le courant dit minimaliste américain (avec des interprétations de Meredith Monk, Leonard Bernstein, Philip Glass et John Adams), genre apparu dans les années soixante aux Etats-Unis, marginalisé à ses débuts car considéré comme trop avant-gardiste par une partie de l’institution classique, plutôt conservatrice. L’influence des minimalistes augmentera considérablement une décennie plus tard, pour devenir une page essentielle de la musique contemporaine.   

Actuellement en résidence au Grand Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines, la crise sanitaire a certes perturbé mais peu freiné les multiples activités de Wilhem Latchoumia. Entre autres, "il y a un projet de concert pour la saison prochaine avec Mario Canonge", le pianiste de jazz martiniquais, confirme-t-il à Outre-mer La 1ere. Ce sera un mélange d'interprétations et d’improvisations autour de la musique antillaise, notamment du compositeur guadeloupéen le Chevalier de Saint-Georges et du "Bal martiniquais" du compositeur français Darius Milhaud, qui fut écrit pour deux pianos. Le concert est prévu à Saint-Quentin en Yvelines le 19 octobre (20h30). "J’ai trop hâte !", confie cet éternel enthousiaste.

"This Is America!", par Vanessa Wagner et Wilhem Latchoumia (pianos) - La Dolce Volta, CD 20 euros. Également disponible sur les plateformes légales de téléchargement. Durée totale : 62'34. Sortie le 4 juin 2021.

♦ Wilhem Latchoumia sera en concert mardi 1er juin au Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines (Scène nationale) pour un récital à 19h (Rameau/Prokofiev – Cendrillon)
♦ Le lundi 7 juin à 19h au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris. Récital à deux pianos avec Vanessa Wagner. 

Toutes les dates sont à retrouver ici (mises à jour fréquentes avec le déconfinement progressif et la reprise des concerts)