outre-mer
territoire

Clothilde Labrin, traiteure martiniquaise et africaine dans l'âme [Tranches de vie]

tranches de vie
Clothilde Labrin
Clothilde Labrin ©Pierre Cissé
Depuis toute jeune Clothilde Labrin a envisagé sa vie dans deux secteurs : le social et la cuisine. "Je suis née en Martinique, mon esprit est en Afrique", ajoute celle qui prévoit un voyage sur ce continent prochainement. 
Dès qu'elle arrive de la Martinique à l'âge de 24 ans, Clothilde n'a qu'une idée en tête, obtenir son diplôme d'aide soignante. Elle fait sa carrière en région parisienne jusqu'en 2002. "Tout ce que je fais je le fais avec mon coeur, avec amour", dit-elle, et ce deuxième amour c'est la cuisine. Elle se lance comme traiteure et propose des plats des Antilles mais aussi d'Afrique. Et ça marche ! Aujourd'hui Clothilde peut vivre de sa passion.

Pourtant la vie n'a pas été tendre avec elle. Clothilde a quatre ans lorsque sa mère meurt, empoisonnée par une rivale. A douze ans, c'est son père qui succombe à un cancer, et elle est placée à la Dass. Heureusement la jeune fille a de la ressource et une foi à toute épreuve. "Si je suis vivante c'est parce que j'ai des choses à faire", comme ce voyage au Sénégal sur l'île de Gorée. Clothilde se revendique Africaine : "Je suis née en Martinique, mon esprit est en Afrique". Rendez-vous est donc pris pour y aller en 2021 avec ses enfants, qu'elle a eu d'un mariage avec un Congolais. "Je serai chez moi", confie Clothilde.
 
©la1ere
Publicité