Controverse sur les îles Eparses : l'ambassadeur de France convoqué par Madagascar

océan indien iles eparses
grande glorieuse îles éparses
Grande Glorieuse vue du ciel ©Sophie Lautier / AFP
Madagascar a annoncé lundi avoir convoqué l'ambassadeur de France à Antananarivo pour lui signifier son opposition au projet français de créer une réserve naturelle nationale sur les îles Eparses, dont les deux pays se disputent la souveraineté.
 
Situé dans le canal du Mozambique, cet archipel microscopique et désert de l'océan Indien est considéré comme un haut-lieu de la biodiversité marine et supposé riche en hydrocarbures. L'an dernier, le président français Emmanuel Macron a suscité l'ire malgache en annonçant, lors d'une visite inédite sur ces îles, que l'une d'elles, Grande glorieuse, serait classée en réserve naturelle nationale en 2020.
Les îles Eparses
©Google Maps
    

Revendication du président malgache

"Ce lundi, le ministère des affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur de France, Christophe Bouchard, pour exprimer l'opposition ferme de l'Etat malagasy (malgache) au projet", a indiqué lundi devant la presse le ministre, Alain Djacoba Tehindrazanarivelo.
    
La semaine dernière, le président malgache Andry Rajoelina avait répété son souhait de "trouver une solution pour la restitution de ces îles à Madagascar".
   
Une commission mixte formée par les deux pays s'est réunie une première fois en novembre dernier à Antananarivo pour discuter de ce conflit territorial. La deuxième réunion, prévue en mars, a été ajournée pour cause de pandémie de coronavirus. Le gouvernement français a annoncé en février la fin de recherches de pétrole au large des îles Eparses.