Coronavirus : l'AP-HP lance un appel à volontaires pour soutenir les hôpitaux de Guyane

coronavirus
Le service de réanimation du CHC
Le service de réanimation du CHC ©Jocelyne Helgoualch
Lundi 22 juin, l’AP-HP (Assistance Publique - Hôpitaux de Paris) a lancé un appel à volontaires pour envoyer des infirmiers et des aides-soignants soutenir les hôpitaux Guyanais dans leur lutte contre le coronavirus.
Alors que la situation devient de plus en plus préoccupante en Guyane, où le coronavirus continue sa progression alarmante, les hôpitaux guyanais connaissent d'importantes difficultés.

Pour les soutenir, l’AP-HP (Assistance Publique - Hôpitaux de Paris) a lancé un appel à volontaires lundi 22 juin, sous l’impulsion de la Direction Générale de la Santé.
 

Solidarité

Une première évaluation des besoins sur place fait état d'une nécessité de renforcement de plusieurs dizaines d'infirmiers et d'aides-soignants, avec une expérience en réanimation”, précise Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP dans un courrier interne. 
 

Nous avons nous-mêmes, en Île-de-France, bénéficié d’une forte mobilisation de renforts venus des régions pendant le pic de crise. Nous souhaitons montrer à notre tour la solidarité de l'AP-HP envers les équipes guyanaises, en permettant la venue de volontaires de l’AP-HP.
- Martin Hirsch


Mobilisation

De nouveaux renforts de la réserve sanitaire sont récemment arrivés sur place pour renforcer le dispositif sanitaire guyanais. Deux médecins de l’AP-HP sont également présents. 

À lire aussi : Les renforts de la réserve sanitaire nationale spécialisés dans la lutte contre le Covid sont arrivés sur le sol guyanais

Une aide très attendue alors que le territoire compte 14 patients atteints du covid-19 hospitalisés en réanimation.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live