Coronavirus : deux navires militaires déployés dans l'océan Indien et aux Antilles-Guyane pour une aide sanitaire (Macron)

coronavirus
Macron Mulhouse
©DR
Le chef de l'Etat, intervenant ce mercredi 25 mars depuis l'hôpital de Mulhouse, a annoncé l'envoi de deux porte-hélicoptères de la Marine nationale pour apporter une aide sanitaire dans l'océan Indien et aux Antilles-Guyane.
Emmanuel Macron l'a annoncé mercredi 25 mars depuis Mulhouse où il visitait l'hôpital qui reçoit un grand nombre de malades du coronavirus : il a décidé l'envoi de deux porte-hélicoptères de la Marine nationale pour aller apporter un renfort sanitaire aux Antilles-Guyane ainsi que dans l'océan Indien. 
Emmanuel Macron annonce l'envoi de deux navires militaires pour apporter une aide sanitaire dans l'Océan Indien et aux Antilles Guyane


"Opération résilience"

Le Dixmude se rendra aux Antilles-Guyane début avril, tandis que le Mistral va rejoindre immédiatement Mayotte et La Réunion, dans l'océan Indien, a précisé le chef de l'Etat. Ces missions s'inscrivent dans le cadre de "l'opération résilience", annoncée par Emmanuel Macron. Cette opération militaire mobilisera les forces armées pour aider la population contre l'épidémie de coronavirus, à l'approche du "pic" qui se profile.
  
Cette opération "Résilience", distincte de l'opération "Sentinelle" contre le terrorisme, "sera entièrement consacrée à l'aide et au soutien aux populations, ainsi qu'à l'appui aux services publics pour faire face à l'épidémie, en métropole et en Outre-mer", a affirmé le chef de l'Etat.  

"Situation extrêmement tendue"

Plus tôt dans son intervention, Emmanuel Macron avait évoqué la situation face au coronavirus de plusieurs régions, dont les Outre-mer, "situation extrêmement tendue"
Emmanuel Macron évoque l'évolution du coronavirus dans les Outre-mer et qualifie la situation d’
 

La capacité des hôpitaux

L'annonce d'Emmanuel Macron s'explique par la capacité limitée des hôpitaux dans les Outre-mer. Les places en réanimation sont peu nombreuses comme nous le détaillons dans l'article ci-dessous.