Coronavirus : quelles différences entre les tests de dépistage ?

coronavirus
Laboratoire photo d'illustration
Laboratoire photo d'illustration ©PASCAL GUYOT / AFP
Il existe aujourd’hui deux types de tests pour détecter le coronavirus. Si l’un est déjà bien entré en application (le RT-PCR), l’autre (type tests sérologiques) reste encore à l’état d’évaluation. Explications. 
Le docteur Emmanuel Gordien est responsable du laboratoire de l'unité de virologie de l'hôpital Avicenne. Il nous explique les différences essentielles entre les deux façons de tester la population : dans les deux cas, il s’agit de savoir si il y a ou pas infection par le virus ou s’il y a eu développement de la maladie. 
Le Dr Gordien évoque d’abord le test dit PCR, effectué par « prélèvement naso-pharyngé » (une sorte d’écouvillon est introduit dans le nez) qui permet de rechercher la présence du génome du virus : 
 
©La1ere
L’autre type de tests, ce sont les tests dits sérologiques. Ils recherchent dans le sang (au moyen de prises de sang) les anticorps spécifiques que l’on développe si l’on a été atteint de Covid-19. En clair, les anticorps sont là = la maladie s’est manifestée. Pas d’anticorps = pas de maladie. Ces tests sont encore à l’étude, rappelle le Dr Gordien. 
 
©La1ere

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live