Covid-19 : 18.000 doses de vaccin à Wallis et Futuna dès la semaine prochaine, annonce Sébastien Lecornu

coronavirus
Lecornu ministère intervention Wallis et Futuna
©DR

Cinq jours après la découverte d'un premier cas de Covid-19 à Wallis et Futuna, et alors que le virus se propage à grande vitesse, le ministre des Outre-mer promet le soutien de l'Etat et l'arrivée dès la semaine prochaine de 18.000 doses de vaccins, "pour vacciner tout le territoire".

Cinq jours après la confirmation d'un premier cas de Covid-19 à Wallis et Futuna, une course contre la montre est engagée pour tenter d'endiguer la propagation du virus. Ce sont désormais 129 cas positifs qui sont dénombrés sur le territoire où un confinement général est entré en vigueur mardi matin pour une durée de deux semaines.

Jeudi 11 mars, depuis Paris, le ministre des Outre-mer s'est engagé, dans une déclaration à l'adresse des 11.500 habitants de habitants de Wallis et Futuna diffusée sur Wallis et Futuna la 1ère, à "déployer les grands moyens et la méthode forte" pour engager une vaste campagne de vaccination.

La semaine prochaine, le ministère de la Santé fera arriver à Wallis et Futuna pas moins de 18.000 doses de vaccins, une quantité suffisante pour vacciner toutes les personnes majeures qui le souhaiteront à Wallis et à Futuna. C'est une action de masse. Nous allons pouvoir vacciner tout le territoire pour casser la propagation du virus dans les meilleurs délais.

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

 

Le ministre a également promis l'arrivée prochaines de renforts humains: médecins, infirmiers, soignants. Ainsi que de nouvelles livraisons de masques et de tests PCR. 

"L'Etat à vos côtés"

"L'Etat est à vos côtés dans ce moment difficile", a encore expliqué le ministre des Outre-mer qui a promis la plus grande transparence concernant l'enquête sanitaire en cours pour tenter de déterminer comment le virus est entré sur le territoire, malgré les mesures strictes de quatorzaine mises en place depuis plusieurs mois. 

Regardez l'intégralité du message adressé par le ministre des Outre-mer aux habitants de Wallis et Futuna :