Covid-19 : Jean Castex confirme le prolongement du confinement à Mayotte et un "soutien aux structures de soins" à La Réunion et Mayotte

coronavirus
Castex 25 février
©FTV

Alors que le nombre de contamination est en forte hausse et que des reconfinements locaux ont été annoncés pour les prochains week-ends dans les Alpes-Maritimes et à Dunkerque, Jean Castex a fait ce jeudi le point sur la situation. Il a notamment évoqué Mayotte et La Réunion.

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont donné ce jeudi 25 février une conférence de presse pour faire le point sur l'épidémie de Covid-19 qui frappe le pays et connait une accélération, notamment en raison de la propagation des variants. Ils ont annoncé notamment de nouvelles concertations avec les élus pour les vingt départements de l'Hexagone où la situation "est très préoccupante". Dans ces départements, un confinement le week-end pourrait être décidé à partir du 6 mars. Concernant les Outre-mer, le Premier ministre a confirmé la prolongation pour au moins quinze jours du confinement à Mayotte et il a annoncé que pour Mayotte et La Réunion les moyens humains et matériels nécessaires seront déployés pour venir en soutien des structures de soins.

Retrouvez ici l'intégralité de la conférence de presse :

 

Verbatim

►Le variant anglais représente "à peu près la moitié" des cas de Covid-19 en France, annonce Jean Castex.

►"il faut tout faire pour retarder" un confinement afin de "laisser à la vaccination le temps de produire des effets", a déclaré Jean Castex. "Le confinement est un levier auquel nous devons recourir quand on ne peut pas faire autrement. Il faut le faire à bon escient, au bon moment et dans la bonne mesure".

►Jean Castex évoque la prolongation du confinement à Mayotte "pour au moins 15 jours" et la situation à La Réunion "où nous déploierons les moyens humains et matériels nécessaires pour venir en soutien des structures de soins".

Jean Castex évoque la prolongation du confinement à Mayotte et la situation à La Réunion

►Vingt départements de l'Hexagone en vigilance renforcée, annonce le Premier ministre, en raison d'une circulation accrue de l'épidémie de coronavirus. Ils pourront faire l'objet de mesures de confinements locaux à partir du week-end du 6 mars si la situation continuait à se dégrader.

20 départements sous surveillance
©DR

 

Situation Outre-mer

Côté Outre-mer, la situation est toujours préoccupante à Mayotte, où le reconfinement local en vigueur depuis le 5 février dernier est prolongé d'au moins quinze jours, comme l'a annoncé ce jeudi 25 février le préfet de Mayotte.

 L'épidémie gagne également du terrain à La Réunion où le préfet a décrété un couvre-feu dans toute l'île de 22h à 5h. Ce couvre-feu est entré en vigueur hier, 24 février.