Création d'une plateforme en ligne pour aider les étudiants ultramarins à trouver un logement dans l’Hexagone

éducation
étudiants à la maison de la Nouvelle-Calédonie
©JM Mazerolle
La Délégation interministérielle à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer et la visibilité des Outre-mer lance ce mercredi 30 juin une plateforme en ligne. Elle doit permettre d'aider les étudiants ultramarins qui viennent s'installer dans l’Hexagone pour étudier à trouver un logement.

Absence de réseau, impossibilité de faire des visites, difficulté à rassurer les propriétaires quand les garants vivent à des milliers de kilomètres… Lorsqu’ils cherchent un logement sur les sites traditionnels, les jeunes ultramarins qui viennent s’installer dans l’Hexagone pour leurs études peuvent rencontrer de nombreux obstacles. Chaque année, environ 8 000 étudiants originaires des Outre-mer viennent étudier dans l’Hexagone, selon la délégation interministérielle à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer et la visibilité des Outre-mer. La délégation lance ce mardi 30 juin une plateforme en ligne, HOM, pour faciliter leurs démarches. Objectif : proposer des offres de logement strictement réservées au public ultramarin.

"C’est une plateforme qui permettra aux étudiants, soit des bacheliers soit ceux qui arrivent en cours de cursus et qui s’installent pour la première fois en France hexagonale, d’avoir accès à un certain nombre de logements qui sont réservés pour eux afin de faciliter leur accès au logement", détaille Maël Disa, le délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer. Il rappelle que "toute la partie procédure est souvent un frein pour faire valider son dossier auprès des bailleurs".

Comment ça marche ?

La délégation a signé un partenariat avec différents bailleurs, publics et privés, pour garantir l’exclusivité des proposition de logement. Des milliers d’annonces sont déjà en ligne. Une fois sur la plateforme, l’étudiant prouve qu’il est un Ultramarin primo-arrivant dans l’Hexagone en fournissant un certificat de scolarité et une attestation de domicile. Ensuite, la recherche de logement se fait par ville.

L’étudiant peut déposer trois demandes différentes. Le bailleur examine les dossiers déposés et contacte les candidats retenus. L’étudiant a 72h pour accepter ou non l’offre de logement.

Pour son lancement, la plateforme "HOM" ne sera ouverte qu’un mois, jusqu’au 31 juillet 2021. L’année prochaine, elle devrait être accessible deux mois, en juin et en juillet.

Maël Disa, délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer.