La culture polynésienne à l’honneur à la Bellevilloise, à Paris

musique tahiti
La Polynésie à la Bellevilloise, à Paris
La Polynésie enchante la Bellevilloise, à Paris. ©Nathalie Heraud
La Polynésie a enchanté la Bellevilloise, à Paris, vendredi 19 août dernier. Située dans le 20ème arrondissement, cette salle de concert doublée d’un lieu d’exposition accueillait groupes de musique, danseurs, et créateurs polynésiens. Reportage.
Bienvenue en Polynésie. Au premier étage de la Bellevilloise, dans le 20e arrondissement de Paris, la salle de concerts et d’expositions accueillait vendredi 19 août, tous ceux qui désiraient venir découvrir la culture polynésienne. Au total, une centaine de personnes a fait le déplacement.
 
Ecoutez ci-dessous le reportage de Nathalie Heraud d’Outre-mer 1ère :


Ateliers, danses et chants

Au programme de cette soirée polynésiene, il y avait un atelier de colliers de fleurs, mais aussi une initiation à la danse tahitienne avec Claudia Taïna. Professeur de chant et de danse, formée à la danse hawaïenne et tahitienne en Polynésie, Claudia Taïna a été sélectionnée au grand Heiva 2000 où elle représentait Raïatea, son île, à Tahiti. Cette artiste pluridisciplinaire enseigne le tamure (danse traditionnelle).

La fin de la soirée a été marquée par le concert des Hula Serenaders : une musique hawaïenne des années 30 aux accents jazzy. Avec la steel guitar, les mélodies douces et entrainantes sont typiques de Polynésie.

Un air de plage au sable fin et cocotiers avec Creola Moana qui dansait sur plusieurs chansons du groupe. Elle est elle-même en formation à l’école de Paris Halau Hula O Manoa et a remporté notamment la médaille de bronze au Heiva I Paris 2015.