outre-mer
territoire

[DATA] Cinq chiffres pour comprendre la crise sociale à La Réunion

social
mobilisation des gilets jaunes
©Imaz Press
A la Réunion, les gilets jaunes sont mobilisés depuis le 17 novembre 2018. Mais derrière les revendications relatives aux prix des carburants se cachent d'autres problèmes sociaux. Cinq chiffres pour comprendre.

 

Près d'un Réunionnais sur quatre est au chômage

 


Le chômage s'élève à La Réunion à 22.8% de la population, soit près d'un Réunionnais sur quatre. Le taux de chômage des jeunes - entre 18 et 29 ans - est encore plus haut : 39.1%.


40% de la population vit sous le seuil de pauvreté

 

Le seuil de pauvreté en France s'élève à 1015 euros par mois pour une personne seule. A La Réunion, 40% de la population vit sous ce seuil de pauvreté.


Des inégalités de salaires plus importantes que dans l'Hexagone

 

L'indice de Gini, qui sert à mesurer les inégalités de salaire au sein d'une population, est 10% plus haut à La Réunion que dans l'Hexagone. La situation y est donc plus inégalitaire. Pour s'en rendre compte : les 20% des Réunionnais les plus riches captent 42% des revenus.


Un niveau de vie médian 30% inférieur à celui de l'Hexagone

 

Le niveau de vie médian à La Réunion s'élève à 1150 euros par mois. Il est 30% inférieur à celui de l'Hexagone.


Des produits de consommation en moyenne 10.6% plus chers que dans l'Hexagone

 A La Réunion les prix à la consommation sont en moyenne 10.6% supérieurs à ceux appliqués dans l'Hexagone, selon les données de l'Insee en 2017. En outre, l'inflation y est également plus forte. Les prix ont augmenté de 2.5% sur l'île en un an, et de 2.2% à la même période en France métropolitaine.