De l’or et de l’argent pour trois nageurs d’Outre-mer aux championnats de France de natation ce week-end

natation
Lara Grangeon, Maxime Grousset, Analia Pigrée
Analia Pigrée, Maxime Grousset, Lara Grangeon ©AFP / Fédération française de natation
Ce week-end se sont déroulés les championnats de France de natation d’hiver à Montpellier. La Guyanaise Analia Pigrée, et les Calédoniens Lara Grangeon et Maxime Grousset, se sont illustrés par leurs performances dans les bassins. 

59''88. C’est le temps réalisé par Analia Pigrée. La nageuse a remporté le titre sur le 100 mètres dos. Elle a cassé, pour la première fois, la barrière de la minute. “Je pense que je suis partie trop vite. J’ai voulu tout donner et je n’ai pas bien géré ma course. Mon premier 50 est beaucoup trop rapide et j’ai eu du mal à revenir”, a estimé la championne. Même si elle regrette ne pas avoir battu le record de Laure Manaudou de 59"50 en 2008.

De l'or et de l'argent pour les Olympiens

Du côté calédonien, 2 médailles pour les nageurs olympiques, dont une en or pour Maxime Grousset et une autre en argent pour Lara Grangeon. 

L'ancien nageur de haut niveau et entraineur au CNC (Nouvelle-Calédonie Thibaut Mary, a déclaré : “Lara qui finit deuxième sur le 400 mètres, je pense qu’elle doit être aussi satisfaite, après les jeux olympiques, surtout que le 400 ce n’est pas forcément sa spécialité.” 

Considéré comme la relève de la natation française, Maxime Grousset qui s’entraîne au club de Clichy (Île-de-France) va s’envoler pour Abu Dhabi avec Analia Pigrée, jeudi 16 décembre pour les championnats du monde petit bassin.