De Nouméa aux Champs-Élysées : le polytechnicien Romain Galinié défile à Paris

sécurité
Romain Galinié l'X
Seulement les élèves de première année de Polytechnique défilent sur les Champs Elysées le 14 juillet. ©Romain Galinié
Ne pas se mettre de barrières. C’est le message que souhaite transmettre Romain Galinié. Le Calédonien âgé de 21 ans a intégré l’école Polytechnique en août 2021 dernier sans réaliser sa classe préparatoire à Paris, la voie privilégiée pour intégrer les grandes écoles. Il défilera le 14 juillet avec son école sur les Champs Élysées, une fierté pour le jeune homme.

“Après un baccalauréat scientifique, j’ai suivi mes études supérieures en classe préparatoire au lycée Jules Garnier de Nouméa, explique le jeune homme. Suivre ce cursus à Nouméa a été un choix mûrement réfléchi : Ma classe préparatoire existait en Nouvelle-Calédonie et je voulais rester proche de ma famille après le bac car j’avais besoin de soutien familial. Ce cursus n’est pas forcément facile. Les études à Nouméa permettaient également d’avoir une vraie année de préparation aux concours des grandes écoles contre sept mois dans l’Hexagone. Ce qui est un vrai plus.”

Romain Galinié X
Le Calédonien porte le Grand Uniforme et tient à la main une épée nommée la tangente, tenue officielle des élèves de l'école. ©Romain Galinié

Une adaptation réussie

Après avoir tenté plusieurs écoles lors de deux nuits de concours à Nouméa et une série d’oraux dans l’Hexagone, Romain Galinié décide d’intégrer l’école Polytechnique pour plusieurs raisons : “D’abord l’excellence académique mais également la formation humaine et militaire qui permet de développer des qualités personnelles.En effet, le jeune homme n’est arrivé sur le campus parisien qu’en avril dernier. Il a suivi une formation militaire pendant plusieurs mois, d’abord au camp de la Courtine dans le Creuse puis au régiment de Castelsarrasin près de Toulouse. Un rythme intensif qui a permis au jeune de s’adapter rapidement à sa nouvelle vie à 16 000 kilomètres de son territoire natal. “Tant que je suis occupé ça va, lorsqu’on lui demande comment il gère la distance avec ses proches, pour eux c’est parfois plus compliqué. J’ai eu quelques coups de blues heureusement aujourd’hui c’est facile de se connecter. Donc je peux les appeler et ça va mieux !”

 Il reste la fierté de l’île. C’est bien de montrer que la réussite est possible partout si on met les moyens.

Le lieutenant-colonel Demassez Du Castel

Le lieutenant-colonel Demassez Du Castel et commandant de la promotion 21, a suivi l’arrivée de Romain dans l’Hexagone. Il le décrit comme quelqu’un de mature, autonome et qui sait très bien se situer auprès de ses subordonnés. Il a pu montrer à ses chefs qu’il sait faire de belles choses et à qui on peut accorder de la confiance. C’est un jeune homme qui a su s’adapter rapidement. Il est également membre de la section sport escrime. Il aime la vie en collectivité. Le plus dur pour lui est d’avoir quitté son île et d’être venu en France et de ne pas être rentré en Nouvelle-Calédonie depuis un an et il très bien intégré”

Jeudi, c’est avec ses camarades de promotion qu’il ouvrira le défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées.

Romain Galinié l'X
Romain est membre de la section sport - escrime de son école. ©Pics - association photo de Centrale Supelec

“Une grande fierté car il y beaucoup de volontaires et peu de sélectionnés, confie Romain un grand sourire aux lèvres dans sa tenue d’élève officier. Cela n’arrivera qu’une fois dans une vie. Alors c’est un grand honneur !

Une de ses plus grandes fiertés est de représenter son territoire : “Il y a un Calédonien qui intègre polytechnique tous les dix ans. Je parle tout le temps de la Nouvelle-Calédonie à mes camarades de promotion. Peu savent situer l’archipel.Pour le commandant Demassez Du Castel, “Il reste la fierté de l’île. C’est bien de montrer que la réussite est possible partout si on met les moyens.Message que souhaite transmettre Romain à tous les lycéens Calédoniens : “N’hésitez pas à viser haut ! Sur un malentendu, ça se fait très bien !”