Devant des surveillants polynésiens, Manuels Valls annonce 33 nouvelles prisons dont certaines Outre-mer

justice
Devant de jeunes surveillants polynésiens, Manuels Valls annonce 33 nouvelles prisons dont certaines Outre-mer
En visite à l’école nationale de l’administration pénitentiaire, à Agen, Manuel Valls a été accueilli par le haka des surveillants polynésiens. ©GEORGES GOBET / AFP
En visite à l’école nationale de l’administration pénitentiaire (ENAP), à Agen, Manuel Valls a annoncé 33 nouvelles prisons, dont certaines Outre-mer. Le premier ministre a été accueilli par le haka des surveillants polynésiens en formation à Agen.
Manuel Valls était ce jeudi 6 octobre à l’école nationale de l’administration pénitentiaire à Agen (ENAP). Le Premier ministre a affirmé sa volonté d'"agir vite" pour lutter contre la surpopulation carcérale, Il a annoncé la création de 33 nouveaux établissements pénitentiaires, dont trois Outre-mer.
 

La Réunion, la Guyane et la Guadeloupe

Outre ces 32 maisons d'arrêt et un centre de détention, le plan gouvernemental prévoit aussi la construction de 28 "Quartiers de Préparation à la Sortie". Des recherches de terrain sont engagées pour ces nouveaux QPS. L’un d’eux est prévu à La Réunion avec une capacité d’accueil de 90 places, il sera destiné aux courtes peines et aux fins de peine.
 
Par ailleurs, d’autres recherches foncières sont lancées pour la construction d’une maison d’arrêt de 300 places à Cayenne, et une autre de 400 places en Guadeloupe.
 


Un accueil polynésien

Le premier ministre a également annoncé un "Livre blanc" pour les prisons avant mars 2017. Manuel Valls participait ce jeudi à la cérémonie de fin de formation de la 190e promotion de surveillants pénitentiaires. Plus de la moitié des surveillants de cette promotion viennent de Polynésie. Les élèves sont venus se former avant l'ouverture prochaine d'un nouveau centre pénitentiaire à Papeari (Tahiti).
 
Les jeunes diplômés se sont bousculés, fleur de tiaré à l'oreille, pour se faire prendre en photo avec le Premier ministre. "Vous êtes une belle représentation de la France, les uns et les autres. Nous partageons tous les mêmes valeurs de la République (...) Vos ancêtres n'étaient pas tous gaulois", a-t-il relevé. Les élèves ont également fait un haka pour le Premier ministre qui salue l’accueil sur son compte twitter. 




Les Outre-mer en continu
Accéder au live