DOCU. De la Polynésie à la France Libre, l'incroyable histoire d'Albert Colombani

documentaire
Albert Colombani, né en Polynésie, s'est engagé pour combattre auprès de la France libre durant la Seconde Guerre mondiale. Sa fille nous raconte son histoire dans ce nouvel épisode de la collection "Vos photos, notre histoire".
Vos photos notre histoire
Albert Colombani durant sa jeunesse à Huahine, de l'archipel des îles Sous-le-Vent ©Bonne Compagnie

Albert Colombani est né en 1919 sur l'île de Huahine en Polynésie. C'est dans cet archipel qu'il passe sa jeunesse et travaille quelques années dans une mine de phosphore. La Deuxième Guerre mondiale vient alors bousculer son destin. Son père, très marqué par le premier conflit mondial, encourage ses fils à défendre la patrie. Ce dernier avait assisté à la destruction de Papeete par les allemands en 1914. 

Albert Colombani
Albert Colombani durant la Seconde Guerre mondiale ©Bonne Compagnie

Engagement dans les forces françaises libres

Animé par un sentiment patriotique, Albert Colombani, âgé de 22 ans, s’engage pour combattre auprès de la France libre. Avec neuf de ses camarades, dont son frère Etienne, il embarque en 1943 pour l'Écosse où il reçoit un entraînement commando pour servir en tant que SAS (Special Air Service), une unité de forces spéciales des forces armées britanniques en tant que parachutiste. 

Albert Colombani
Albert Colombani photographié avec une famille bretonne après le débarquement ©Bonne Compagnie

Albert Colombani devient un héros de guerre

Lorsque les forces alliés débarquent en Normandie, en 1944, ils sont 80 à être parachutés en Bretagne quelques jours après le débarquement. Sa mission : harceler les Allemands sur leurs positions. Contrairement à son frère, il échappe à la capture et se cache chez des familles bretonnes, avant de poursuivre les combats jusqu’à la Libération.

Albert Colombani
à gauche Albert Colombani et ses collègues policiers à Papeete, à droite avec son épouse. ©Bonne Compagnie

Un travail de mémoire après la guerre

Après l’armistice et son retour à Tahiti, Albert rencontre son épouse avec qui il aura six enfants. Il devient policier municipal à Papeete avant de rejoindre la brigade de la police des frontières. En 1969, son frère Étienne, disparu depuis la guerre, redonne miraculeusement signe de vie. 

Albert Colombani se fera photographier par plusieurs compatriotes métropolitains lors de son épopée dans une France en pleine guerre. Il réussit à collecter de nombreux clichés, conservés aujourd’hui précieusement par sa fille et qui permettent de retracer son parcours hors du commun pour cet épisode de "Vos photos, notre histoire".

Écriture et réalisation Martin Courcier
Production Bonne Compagnie
Durée 13 min - 2022

Retrouvez sur le portail des Outre-mer les autres épisodes de la collection Vos photos, notre histoire