DOCU. Valentine Bonifacie, la première femme à participer aux lancements de la fusée Ariane

histoire
Valentine Bonifacie intègre le CSG, le Centre spatial guyanais à la fin des années 70. Depuis, elle a suivi de près, plus de 300 trajectoires de lanceurs envoyés dans l'espace. Découvrez le parcours hors normes, d'une Guyanaise volontaire dans cet épisode de "Vos photos, notre histoire".

Valentine Bonifacie est née sous une bonne étoile, en 1954, dans le village de Sinnamary en Guyane. Elle grandit dans une famille nombreuse de neuf enfants. Le week-end, avec ses frères et son père, ils jouent de la musique dans un dancing de Kourou. C’est là qu’elle rencontre son premier mari, c’est aussi à ce moment-là que sa vie va changer de trajectoire.

Valentine Bonifacie, jeunesse - Guyane - Vos photos, votre histoire
Valentine Bonifacie, jeune ©Famille Bonifacie / Bonne Compagnie

Départ pour l'Hexagone

En 1970, un drame familial bouleverse sa vie. Son père et un de ses frères meurent dans un accident de la route. Valentine veut faire des études pour aider financièrement sa mère et ses petites sœurs. Elle se marie à 16 ans. Le jeune couple quitte la Guyane. En France hexagonale, Valentine apprend la comptabilité puis se forme à la la mécanographie. Son premier emploi consiste à créer des cartes perforées. Curieuse, elle veut comprendre ce qu'elle fait. La jeune femme s'inscrit donc à des cours d'informatique au CNAM, le Conservatoire nationale des arts et métiers, à Paris. 

Valentine Bonifacie, bébé - Guyane - Vos photos, votre histoire
Valentine Bonifacie a 17 ans lorsque son premier enfant naît. ©Famille Bonifacie / Bonne Compagnie

Retour en Guyane

Valentine a 23 ans et quatre enfants lorsque Thomson lui propose un poste à Kourou. Elle l'accepte et prend ses fonctions au CSG, le 1er juillet 1977. La Guyanaise est revenue vivre au pays avec ses enfants. Au Centre spatial, Valentine travaille au service des calculs, seule femme parmi trente-cinq hommes. Rapidement, elle souhaite intégrer l'équipe "Temps réels", qui s'occupe de suivre les trajectoires des lanceurs lors des tirs. Ce poste important n'a jamais été confiée à une femme. Valentine l'obtient grace à sa pugnacité. Le 24 décembre 1979, elle participe au premier succès d'Ariane I. Une belle réussite pour cette femme battante. 

Valentine Bonifacie, CSG - Guyane - Vos photos, votre histoire
En bas à droite, Valentine Bonifacie au travail lors d'un lancement au CSG ©Bonne Compagnie

En 1985, elle rencontre son deuxième mari. Deux enfants naissent de cette union. En 2021, Valentine Bonifacie travaille toujours au CSG. Elle a pour devise Vouloir, c'est pouvoir. La Guyanaise est fière d'avoir élevé six enfants, qui ont tous réussi leurs études. Elle s'est aussi investie avec énergie dans plusieurs associations : Amnesty international, le réseau Soroptimist et Premières Guyane. Deux distinctions, Chevalier de l'Ordre national du mérite en 2016 et Chevalier de la Légion d'Honneur en 2021, honorent le parcours d'une femme remarquable.

Valentine Bonifacie, Légion d'honneur - Guyane - Vos photos, votre histoire
Valentine Bonifacie devient Chevalier de la Légion d'honneur en 2021 ©Bonne Compagnie

Un film écrit et réalisé par Mélanie Dalsace
Production Bonne Compagnie
Durée 13 min - Année 2021

Bonus La petite histoire de Valentine Bonifacie :