outre-mer
territoire

Edouard Philippe : "L'Etat a honoré sa parole sur le plan d'urgence Guyane"

politique
Georges Patient / Edouard Philippe
©DR
Répondant à une question du sénateur LREM Georges Patient sur "le sentiment d'exaspération" qui règne en Guyane, le Premier ministre estime que l'Etat a tenu ses engagements sur le plan d'urgence, mais il reconnaît que les attentes restent fortes en matière de santé, de sécurité et d'éducation.
Interrogeant le Premier ministre au Sénat, le sénateur LREM de Guyane Georges Patient a dressé un constat sans fard de la situation en Guyane : "Les Guyanais sont très préoccupés sur l'état d'avancement des accords de Guyane" (...) "Les accords de Guyane marquent le pas" (...) "Manifestations, débrayages, grèves, violences urbaines et scolaires ont repris de plus belle et renvoient à la situation qui ont précédé les événements de l'an dernier et font craindre le pire".
 

La réponse d'Edouard Philippe

En réponse, le Premier ministre a estimé que "l'Etat a honoré sa parole sur le plan d'urgence de Guyane" même s'il reconnaît que "les Guyanais ont de fortes attentes dans les domaines de la santé, de la sécurité et de l'éducation". "Nous avançons, nous agissons, mais il est vrai que nous prenons le temps de la réflexion"


Publicité