Les élections municipales dans sept communes de Guyane auront lieu les 18 et 25 octobre (Conseil des ministres)

élections
L'Elysée
©Nordine Bensmail
A l'occasion du Conseil des ministres de rentrée, le gouvernement a annoncé que les élections municipales en Guyane se dérouleront les 18 et 25 octobre, dans les sept communes concernées. Le second tour avait du être reporté en raison de l'épidémie de coronavirus.
Le gouvernement a tranché, à l'occasion du Conseil des ministres de rentrée, mercredi 26 août. La date des élections municipales en Guyane est fixée, pour les sept communes qui devaient voter au second tour. Elles se dérouleront les 18 et 25 octobre, a indiqué le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, qui précise que les conditions sanitaires en Guyane sont désormais réunies pour que la campagne électorale et le vote puissent se tenir.
©la1ere

 

Sept communes concernées

Les élections municipales des 18 et 25 octobre en Guyane concerneront sept communes: Awala-Yalimapo, Iracoubo, Matoury, Papaichton, Remire-Montjoly, Roura et Saül. Les électeurs de ces communes voteront donc pour les deux tours de scrutin, ce qui signifie que les résultats du premier tour pour ces sept communes sont annulés. Une source gouvernementale explique à Outre-mer la 1ère que les électeurs voteront pour les deux tours car le délai fixé par le Conseil d'Etat pour la validité des résultats du premier tour est dépassé. 

Les maires élus dès le premier tour dans les autres communes guyanaises sont, eux, déjà entrés en fonction.   

La décision du mois de juin

Le second tour des élections municipales s'est déroulé partout en France, à l'exception de la Guyane, le 28 juin dernier. Le 15 juin, face à la situation épidémique du coronavirus en Guyane, le gouvernement avait annoncé le report du second tour en Guyane, sans fixer de date. Le gouvernement s'était basé sur l'avis du conseil scientique qui évoquait alors "l’importance des risques particulièrement élevés associés notamment à la campagne électorale qui précéderait le scrutin, dans un contexte de niveau de vulnérabilité et de circulation du virus élevé".
Les Outre-mer en continu
Accéder au live