Coronavirus : second tour des municipales reporté en Guyane, maintenu "à ce stade" à Mayotte, annonce le gouvernement

coronavirus
Municipales 2020
Dans un communiqué, le ministère des Outre-mer annonce que le second tour des élections municipales, prévu le 28 juin, est reporté en Guyane en raison de l'épidémie de coronavirus. En revanche, "à ce stade", le second tour est maintenu à Mayotte.
C'est un communiqué du ministère des Outre-mer et de celui de l'Intérieur, publié lundi 15 juin au soir, qui l'annonce : en raison de la dynamique épidémique, le second tour des élections municipales est reporté en Guyane, où le nombre de cas de coronavirus augmente de manière inquiétante ces dernières semaines. Le second tour devait concerner sept communes de Guyane. 

En revanche, "à ce stade" selon le terme employé par le ministère des Outre-mer, le second tour est maintenu à Mayotte "dans des conditions de sécurité sanitaire maximales, en y limitant les regroupements de plus de 10 personnes." Cette décision a été prise après consultation des élus des deux territoires et des responsables de l'Etat dans ces deux départements, précise le ministère.
 

L'avis du conseil scientifique

Dimanche 14 juin, le Conseil scientifique avait transmis son avis au gouvernement sur ces élections municipales. Un avis qui ressemblait clairement à une mise en garde : 
 

Concernant plus spécifiquement la situation à Mayotte et en Guyane, le Conseil scientifique attire l’attention des autorités publiques sur l’importance des risques particulièrement élevés associés notamment à la campagne électorale qui précéderait le scrutin, dans un contexte de niveau de vulnérabilité et de circulation du virus élevé. Il appartient de même aux autorités publiques de choisir les dispositions qu’elles décident de mettre en oeuvre dans ces territoires, avec une vigilance particulière.

Conseil scientifique


Lors de son point quotidien, ce lundi 15 juin, la Direction Générale de la Santé faisait également le point sur la situation dans le département : "En Guyane, on constate une intensification de la circulation virale autour des trois grandes zones urbaines du littoral. Toutes les communes sont désormais touchées.
 

La Guyane en stade 3

Cette décision du gouvernement intervient alors que la Guyane est passée ce lundi 15 juin en stade 3 de l'épidémie. En Guyane, la barre symbolique des 1000 cas de coronavirus a été franchie la semaine dernière. Ce lundi 15 juin, on dénombre selon les autorités sanitaires 1326 cas de coronavirus, soit 71 cas supplémentaires en 24 heures. 52 personnes sont hospitalisées dont 8 en réanimation. Trois personnes sont décédées du coronavirus en Guyane. 

A Mayotte, les cas sont plus nombreux, 2298 à ce jour, mais ils progressent ces derniers jours plus lentement que lors des dernières semaines. Dans le département français de l'océan Indien, 29 personnes sont décédées du coronavirus depuis le début de l'épidémie.

Mayotte et la Guyane sont les deux seuls territoires français en zone orange. L'annonce a été faite dimanche soir par le président de la République lors de son allocution.