Escrime : la Guadeloupéenne Ysaora Thibus championne du monde du fleuret

escrime
Ysaora Thibus au moment de son sacre comme vice-championne olympiques par équipes, avec Anita Blaze (2021).
Ysaora Thibus au moment de son sacre comme vice-championne olympiques par équipes, avec Anita Blaze (2021). ©Ministère des Outre-mer
Premier titre mondial pour Ysaora Thibus décroché au Caire. Elle fait partie des dix Ultramarins sélectionnés en équipe de France, aux championnats du monde qui se déroulent en Égypte jusqu'au 23 juillet.

La Guadeloupéenne Ysaora Thibus a été sacrée championne du monde du fleuret, ce mardi 19 juillet aux Mondiaux d'escrime du Caire.

Médaillée de bronze en 2017 et en argent en 2018, Ysaora Thibus décroche enfin l'or à 30 ans grâce à sa victoire en finale contre l'octuple championne du monde, l'Italienne Arianna Errigo, 15 touches à 10.

La santé mentale au cœur de la préparation

la fleurettiste nous avait confié en juin avoir mis en place une nouvelle préparation pour ces championnats. “Après les Jeux Olympiques, il a fallu retrouver une motivation. J’ai changé des choses notamment avec une prise en charge psychologique, ce qui m’aide beaucoup pour mon équilibre. En tant qu’athlète, notre valeur dépend de nos résultats ce qui peut affecter l’estime de soi. Les résultats aux JO n’ont pas été obtenu ce qui m’a affecté. Je me suis recentrée.”

L’athlète âgée de 30 ans est heureuse de pouvoir compter sur le soutien de son fiancé, l’escrimeur américain Race Imboden, et de son nouvel entraîneur Giulio Tomasini, qui feront le déplacement lors de la compétition.

Elle devient ainsi la troisième française championne du monde de fleuret.