publicité

Euro 2016

rss

Euro 2016 : retour sur le parcours de la France en sept chapitres

La déception est immense en France. Le Portugal a gagné l'Euro 2016 sur un but signé Eder. L'attaquant portugais a permis une victoire en toute fin de match au stade de France ce dimanche, malgré la sortie de Ronaldo blessé.  

La tristesse de Dimitri Payet à la fin du match France-Portugal © AFP
© AFP La tristesse de Dimitri Payet à la fin du match France-Portugal
  • Par Cécile Baquey
  • Publié le , mis à jour le

#1 Sans Payet, c’était foutu !

France-Roumanie, le premier match n’a pas été des plus simples pour la France. Mais grâce à une passe décisive de Dimitri Payet, Olivier Giroud a pu marquer à la 56e minute. Les Roumains ont ensuite égalisé. Et c’est alors que l’attaquant réunionnais a endossé le costume de héros en expédiant un missile dans la lucarne à quelques secondes du temps réglementaire.
 
Résultat : 2-1 pour la France face à la Roumanie pour un match d’ouverture un poil angoissant. Ce soir-là au stade de France, le petit Noa a très envie de partager sa fierté. "Mon papa, il tire les meilleurs coups francs du monde", dit-il à une équipe de France Ô qui interviewait la compagne du joueur, Ludivine. Regardez ces images :
 
Noa Payet : "Mon papa tire les meilleurs coups francs du monde"

#2 Et Payet marque à la fin !

Tout s’est encore joué dans les dernières minutes lors du match France-Albanie. Le premier but a été marqué par Antoine Griezmann à la 89e minute et le second est l’œuvre de Dimitri Payet à la 93e minute ! La Payetmania est en route et on découvre à quel point ce joueur réunionnais est plein de ressources. Regardez ce reportage sur les débuts de Dimitri Payet :

Dimitri Payet le portrait

Après ces deux premiers matchs pleins de suspense et d’émotion, France-Suisse semble bien terne. Les deux équipes se quittent sur un nul 0-0, mais la France était déjà qualifiée avant même le début du match !
 

#3 Pas de revanche pour les Irlandais 

En 8e de finale, ce dimanche 26 juin, il y avait un goût de revanche pour les si sympathiques supporters irlandais. La fameuse main de Thierry Henry qui avait envoyé la France au Mondial 2010, laissant l’Irlande sur le carreau, déclenchant une polémique planétaire, était dans toutes les têtes. Rappel des faits ci-dessous : 

Main de Henry

France-Irlande démarre très mal pour la France avec un pénalty marqué par Brady dès 90 secondes de jeu. Mais dans la seconde période, la France remonte la pente et remporte le match 2-1, sur un doublé de Griezmann très inspiré.
 

#4 Les Islandais initient la France au clapping

C’est l’un des plus beaux matchs de la France dans cet euro 2016, un festival de buts, 5-2 pour la France. Les Bleus adoptent le clapping des Islandais qui applaudissent tous ensemble avec leurs supporters en suivant le tambour. Regardez les Bleus à Clairefontaine : 

CLAPPING CLAIREFONTAINE

C’est après ce match que débute le gimmick entre Dimitri Payet et Antoine Griezmann qui s’amusent à se faire des bisous sur la chaussure !  

© Francisco LEONG / AFP Franck Fife
© Francisco LEONG / AFP Franck Fife


#5 Marseille ou la fin de la malédiction allemande

Marius Trésor l’avait prédit à La1ere, ce sera 2-0. Et ce fut 2-0 face à l’Allemagne. Pour l’ancien attaquant guadeloupéen qui avait vécu la terrible défaite de Séville en 1982 en demi-finale du mondial face à l’Allemagne, cette victoire avait un petit goût de revanche. A Marseille, les bleus ont mis fin à la malédiction et gagné leur billet pour la finale face au Portugal. Ecoutez l'analyse de Marius trésor sur le France-Allemagne de 1982 : 
 

Cette belle victoire sur un doublé de Griezmann a déclenché la joie de tout le stade vélodrome de Marseille, mais plus largement de toute la France. 

De Kourou à Papeete en passant par la Réunion et les Antilles, les supporters des Bleus ont bondi de joie lors de la victoire de la France contre l'Allemagne. © DR
© DR De Kourou à Papeete en passant par la Réunion et les Antilles, les supporters des Bleus ont bondi de joie lors de la victoire de la France contre l'Allemagne.

#7 Et les larmes de bonheur de Ronaldo 

Et à la fin, c'est le Portugal qui gagne sur un but d'Eder au moment des prolongations. Cristiano Ronaldo, blessé, exulte de joie. La France n'a pas pu concrétiser son rêve, mais les Bleus ont fait leurs preuves dans cet Euro 2016 et peuvent aborder le Mondial à Moscou avec plus de sérenité.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play