Euro 2020 : dans tous les Outre-mer, la déception des supporters après l'élimination des Bleus en 8èmes de finale

football
déception des supporters ultramarins
©Outre-mer la 1ère
L'équipe de France a été éliminée lundi 28 juin en huitièmes de finale de l'Euro de football, battue aux tirs au but par la Suisse après un match fou. Une grosse déception pour les supporters des Bleus, nombreux dans les Outre-mer.

Des visages fermés, des larmes ou de la résignation. Après la défaite des Bleus en huitièmes de finale de l'Euro, battus par la Suisse aux tirs aux buts à l'issue d'un match survolté, les réactions sont multiples dans les Outre-mer, où de nombreux fans de foot ont suivi de près la compétition. 

Ce mardi matin à La Réunion, Ti Claude Piments, l'un des marchands du marché forrain de Sainte-Suzanne ne cache pas avoir pleuré à la fin du match. Une rencontre qu'il a suivi jusque tard dans la nuit malgré le décalage horaire, comme beaucoup d'autres supporters dans l'île. "D'un côté, on est soulagés parce qu'on regarde tard alors qu'il faut se lever à 2h, 3h du matin... On sera moins fatigués sur le marché forrain", admet, pragmatique, un vendeur.

Le reportage de Réunion la 1ère au lendemain de la défaite :


Même engouement sur les réseaux sociaux du côté de La Réunion, où une phrase est revenue sans cesse : "On a perdu la victoire mais on n'a pas perdu la défaite". Prononcée lors de la soirée électorale sur Antenne Réunion dimanche soir, cette sortie très philosophe est très vite devenue un meme viral largement repris pour commenter la défaite de la France :

 
Dans le Pacifique, les Calédoniens étaient eux aussi devant leur télés jusqu'au tir au but raté de Kylian Mbappé, qui viendra trancher en faveur des Suisses plus de deux heures d'un match fou. "Quand il s'est présenté, je me suis dit, "il va pas le louper c'est pas possible" ! Mais c'est comme ça, c'est pas grave, ils ont bien joué", se résout une femme interrogée à Nouméa. "On avait la meilleure équipe et on a perdu", se désole un homme, tandis qu'un groupe de jeunes parle d'un match "intéressant", malheureusement stoppé en vol par la remontada des Suisses.

La réaction des Calédoniens au micro de Nouvelle-Calédonie la 1ère :


En Martinique, même espoir, même peine chez les supporters à fond derrière la France malgré leur élimination. "C'est normal, c'est comme ça le foot", reconnaît l'un d'eux.

 

Le Martiniquais Raphaël Varane remercie les supporters

Dans l'Hexagone, le réveil était amer ce matin, comme en témoignent les nombreux messages partagés sur les réseaux sociaux par des internautes ultramarins et même des sportifs, à l'instar d'Allan Saint-Maximin, l'attaquant de Newcastle d'origine guadeloupéenne. Une grosse déception, mais aussi du soutien pour les joueurs de l'équipe de France, ce qu'apprécie Raphaël Varane, le défenseur martiniquais.