Eurobasket-2022: "Il faut accepter qu'hier, ils étaient meilleurs que nous", commente Gobert après la défaite de la France

basket-ball
Rudy Gobert
Rudy Gobert en conférence de presse le 19 septembre 2022, après la défaite de la France en finale de l'Eurobasket 2022. ©Emma Jaconelli
Venus pour l'or, ils repartent avec l'argent. La France s'est inclinée face à l'Espagne en finale de l'Euro (88-76). Les Bleus n'ont pas caché leur déception aujourd'hui, en conférence de presse.

"Je n'ai jamais été aussi abattu après un match de l’Équipe de France." Les mots du coach Vincent Collet, sept médailles au compteur, traduisent l'état d'esprit des Bleus après leur défaite face à l'Espagne hier en finale de l'Euro de basket. Menés quasiment tout le match et finalement battus (88-76), les joueurs n'ont pas caché leur déception aujourd'hui en conférence de presse.

"Je pense que l'Espagne a été meilleure que nous sur ce match, ils ont mieux entamé le match. Ils ont fait beaucoup de choses collectivement. Il faut accepter le fait qu'hier, ils étaient meilleurs que nous", a lâché Rudy Gobert, qui a tenu à féliciter ses adversaires dans un post sur les réseaux sociaux.

Même s'il a été désigné parmi le 5 majeur du tournoi, le Guadeloupéen ne digère pas. "Le match d'hier, c'est un match où je dois porter mon équipe et hier, je ne l'ai pas fait, tout simplement. J'ai encore un niveau supérieur à atteindre et cette défaite me le rappelle bien", a-t-il commenté, amer.

C'est toujours un honneur de représenter la France, de représenter là d'où je viens. C'est toujours une fierté, mais malgré ça, personnellement, je sais que je peux être encore meilleur.

Rudy Gobert

Puiser dans la frustration la force pour rebondir

"On a beaucoup subi. On a couru tout le match derrière eux", a soupiré le Martiniquais Andrew Albicy, qui se console : "On a quand même une médaille, c'est quand même énorme". "On a trop mal débuté pour une finale, on a été dominé dans plusieurs domaines", a reconnu le Guadeloupéen Théo Maledon. Mais l'athlète voit dans cette défaite "une source de motivation". 

Basket : Les Bleus au lendemain de leur défaite face à l'Espagne en finale de l'Euro
Les Bleus au lendemain de leur défaite face à l'Espagne en finale de l'Eurobasket. ©Emma Jaconelli

Malgré cette défaite, commencer une première compétition internationale par une médaille, c'est toujours quelque chose qui est satisfaisant. C'est aussi une source de motivation d'avoir échoué si proche de la victoire.

Théo Maledon

Rudy Gobert ne dit pas autre chose. "Il faut qu’on se nourrisse de ce sentiment pour grandir", a-t-il affirmé, rappelant que de nouveaux défis attendent les Bleus, notamment le mondial l'été prochain et les Jeux Olympiques en 2024.