publicité

Européennes 2019 : les résultats dans les Outre-mer marqués par une forte abstention et la montée du Rassemblement National {DATA]

Dans les Outre-mer, ces élections européennes sont marquées, comme les précédents scrutins européens, par une forte abstention. Les premiers résultats montrent une forte poussée du Rassemblement National qui arrive en tête dans toutes les collectivités, à l'exception de trois d'entre elles.

© Yasmine Djaffar
© Yasmine Djaffar
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le

Forte abstention

C'est la première leçon de ces élections européennes 2019 : encore une fois, le taux d'abstention est nettement plus fort dans les Outre-mer que dans l'hexagone, même si, à l'image de ce qui est observé au niveau national, la participation est plus forte qu'en 2014. +11 points à Saint-Pierre et Miquelon, +4,7 points en Guadeloupe. La participation est en revanche en baisse à Wallis et Futuna (- 22,2 points) et en Nouvelle-Calédonie (-11,4 points). Dans le graphique ci-dessous, retrouvez les taux d'abstention dans l'ensemble des Outre-mer, en comparaison du taux national. 


Percée du Rassemblement National

Les premiers résultats montrent que le Rassemblement National arrive en tête dans plusieurs départements ou collectivités d'Outre-mer. C'est le cas notamment à La Réunion, en Guyane, en Guadeloupe, à Mayotte, mais aussi à Saint-Pierre et Miquelon, le fief de la ministre des Outre-mer Annick Girardin. Le RN est également en tête en Nouvelle-Calédonie ainsi qu'à Saint-Martin/Saint-Barthélémy.

Seules trois d'entre elles ne placent pas le RN en tête : la Martinique, Wallis et Futuna et la Polynésie.

Regardez le résultat cumulé sur l'ensemble des Outre-mer de toutes les listes qui dépassent les 1% :

Dans le graphique ci-dessous, cliquez sur la flèche en haut à droite pour trouver les résultats du territoire de votre choix. 
 
Seuls quelques autres listes passent la barre des 5% dans certains Outre-mer : la liste Lutte Ouvrière de Nathalie Arthaud obtient 6,6% en Martinique (la Martiniquaise Ghislaine Joachim-Arnaud était en troisième position sur cette liste). 

En Nouvelle-Calédonie, la liste écologiste conduite par Dominique Bourg obtient 6,6%. La Calédonienne Martine Cornaille était en 20ème position sur cette liste "Urgence Ecologie". 

A Saint-Pierre et Miquelon, la liste de Benoit Hamon est créditée de 5,4%.

Enfin à Wallis et Futuna, la liste UDI de Jean-Christophe Lagarde recueille 5,5%.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play