Football : le Calédonien Antoine Kombouaré reste l'entraîneur de Nantes

football
"C’est la première fois que je me lâche autant après une victoire" : la joie d'Antoine Kombouaré à la victoire de Nantes en coupe de France, le 7 mai 2022 à Saint-Denis.
"C’est la première fois que je me lâche autant après une victoire" : la joie d'Antoine Kombouaré à la victoire de Nantes en coupe de France, le 7 mai à Saint-Denis. ©Matthieu Mirville / DPPI via AFP
Le kanak Antoine Kombouaré va rester entraîneur de Nantes la saison prochaine, où les Canaris vont retrouver la scène européenne, malgré ses difficultés avec le président Waldemar Kita, a-t-il annoncé jeudi.

"J'ai décidé de poursuivre et d'aller au bout de mon contrat", qui court jusqu'à l'été 2023, a déclaré l'entraîneur du FC Nantes, originaire de Nouvelle-Calédonie, à la presse, après l'avoir annoncé aux joueurs dans la matinée.

Il y a un challenge fantastique l'année prochaine. Une année à 4 descentes (pour ramener la Ligue 1 à 18 équipes), j'ai envie de vivre ça. Ça va être chaud, ça va être dur, ça va être compliqué. Et puis il y aura la Ligue Europa...

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes

Kombouaré avait parlé sans ménagement le soir de la victoire en Coupe de France le 7 mai, en évoquant un quotidien "pas facile" avec le président Kita : "Depuis 5 mois, on a compartimenté".

"Le plus important, ce sera les actes"

"C'est comme dans une famille, il a des moments où on s'engueule un peu", a-t-il expliqué jeudi, après s'être entretenu lundi avec Kita. Mais si les discussions ont permis d'aplanir le terrain, "le plus important, ce sera les actes", en particulier les recrutements de l'été.

"J'ai défini une liste de joueurs. Je vais juger sur pièces, mais j'ai confiance", a assuré Kombouaré, alors que la gestion des transferts a déjà brouillé Kita avec nombre de ses entraîneurs.

Waldemar Kita "m'a assuré qu'il allait investir. Il y aura des départs, oui. Mais il ne faut pas qu'on ait peur. Il faut faire venir des joueurs nouveaux qui vont apporter de la fraîcheur, de l'envie... On peut avoir de belles surprises".

Arrivé en février 2021 à la tête d'une équipe qui filait droit vers la Ligue 2, Kombouaré a porté les Canaris jusqu'aux barrages pour le maintien.

Et avec un effectif quasiment inchangé, il a décroché cette saison en Coupe de France le premier titre nantais depuis 2001, avec un parcours très honorable en L1 (9ᵉ avec 54 points).