Football : Mayotte poursuit sa belle aventure en coupe de France, après une victoire arrachée face à Plancoët-Arguenon

football
61991f502508d_whatsapp-image-2021-11-20-at-17-14-09.jpeg
Jumeaux célèbre sa victoire face à Plancoët au 8e tour de coupe de France. ©Mahm El Mahmoun
Jumeaux de Mzousia file en 32e de finale de coupe de France pour la toute première fois de son histoire. Les footballeurs mahorais se sont imposés face au club breton de Plancoët-Arguenon (1-3). C'est la deuxième année d'affilée qu'un club de Mayotte atteint ce stade de la compétition.

Ils ont souffert jusqu'au bout ! Le club Mayotte Jumeaux de Mzouasia s'est qualifié, samedi, pour les 32e de finale de la coupe de France, pour la première fois de son histoire. Les Mahorais sont venus à bout des Bretons de Plancoët-Arguenon, au terme d'un match très disputé au stade du Roudourou à Guingamp (1-3). 

Une victoire historique

Deux fois buteurs, le capitaine de Jumeaux a confié sa joie à Mahm El Mahmoun, au terme de la rencontre : "On a fait des efforts, on a décidé de rester ici une semaine de plus pour jouer ce match, avant de pouvoir rentrer à la maison. On a gagné. C'est vraiment une joie immense pour nous les Mahorais et le village de Mzouasia."

Encore essoufflé, Kamal Ben Djadid Dina se réjouit de l'entrée en lice des clubs de Ligue 1 au prochain tour. "On a envie de rencontrer un gros, c'est un rêve pour nous les amateurs, mais si on a la chance de jouer un club de Régional 1 ou Régional 2 et d'aller en 16e, on prend aussi!", s'amuse-t-il. 

Vous pouvez revoir l'intégralité de la rencontre ici : 

Jumeaux M'zouasia, Plancoët 3 - 1 Victoire de Mzouasia

Et un, et deux, et trois... 

Les conditions étaient assez inhabituelles pour les Mahorais de Bouéni. Une température maximale de neuf degrés et une pelouse glissante après la pluie bretonne qui a arrosé Guingamp. Mais Jumeaux est bien rentré dans ce 8e tour de coupe de France face à Plancoët-Arguenon.

Les dix premières minutes sont solides côté mahorais. Ensuite, plusieurs incursions successives des joueurs de Plancoët-Argenon (Régional 2) dans la surface de Jumeaux (Régional 1) font trembler les supporters mahorais. Mais le score reste nul et vierge après 30 minutes de jeu. 

A la 34e minute, le gardien breton rate sa sortie face à l'attaque mahoraise, le ballon file en corner. Tiré au second poteau, il offre un premier but à Kamal Ben Djadid Dina de la tête. Le numéro 7 mahorais double la mise quelques minutes plus tard. Il reprend sans contrôle une passe d'Hamada Noussoura Adifane. Mayotte mène deux buts à zéro à la pause.  

 

Une 2e mi-temps très disputée

La donne change au début de la seconde période. Plancoët-Arguenon revient sur la pelouse avec de belles ambitions, les Bretons semblent mieux physiquement. Ils réduisent le score à la 53e minute, après un but de Maxime Letonturier. Moins de cinq minutes plus tard, les Bretons sont de nouveau dans la surface mahoraise.

Il faut dire que les joueurs de Plancoët-Arguenon n'ont rien laissé au hasard. Avant la rencontre, ils ont analysé le match précédent de Mayotte. C'était samedi 13 novembre, une victoire 5-1 face à un autre club breton, Plédran. "On connaissait un peu cette équipe de Mayotte, reconnait Fabien Jagueux, le numéro 10 de Plancoët. On a vu les forces et les faiblesses. Les forces, ils les ont montrées aujourd'hui : la rapidité sur les passes, ça va très vite. On connaissait, mais ça n'a pas suffit."

En fin de match, la défense de Jumeaux est à la peine, mais les joueurs mahorais résistent. Ils finissent par inscrire un troisième but libérateur à la 94e. Un but synonyme de 32e de finale ! Les rencontres de ce prochain tour sont programmées les 18 et 19 décembre. Si c'est une grande première pour Jumeaux, c'est la deuxième année consécutive que Mayotte envoie une équipe en 32e de finale. L'an dernier, leFC M'Tsapéré s'était déjà qualifié.