Football : premier match et première victoire pour le Calédonien Antoine Kombouaré sur le banc nantais

football
Kombouré
Antoine Kombouaré a remplacé Raymond Domenech sur le banc natais. ©JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Déjà l'effet Antoine Kombouaré! Nommé mercredi, l'entraîneur a guidé le FC Nantes vers un premier succès depuis novembre dimanche à Angers (3-1), interrompant une série noire de 16 matches sans victoire et donnant un peu d'air aux Canaris en bas de classement.
 

L'ancien défenseur nantais (1983-1990), choisi cette semaine pour succéder à l'éphémère Raymond Domenech, a commencé sa mission sauvetage de la meilleure des manières grâce à Moises Simon (4e), Imran Louza sur penalty (7e) et Abdoul Kader Bamba (86e), alors que Angers a réduit la marque sur un penalty de Thomas Mangani (33e).

Mission de sauvetage

Le maintien, c'est l'objectif affiché de Nantes et de son nouvel entraîneur Antoine Kombouaré, qui a fait un premier pas en ce sens dimanche. Nommé mercredi, l'entraîneur a guidé les Canaris vers leur premier succès depuis le 8 novembre, effaçant une série noire de 16 matches sans victoire.

L'ancien défenseur nantais (1983-1990), successeur de l'éphémère Raymond Domenech, a débuté sa mission sauvetage de la meilleure des manières grâce à Moises Simon (4e), Imran Louza sur penalty (7e) et Abdoul Kader Bamba (86e), alors que Angers avait réduit la marque sur un penalty de Thomas Mangani (33e). C'est déjà mieux que Domenech, incapable de décrocher la moindre victoire en sept journées de L1!

"C'est une belle surprise", a savouré Kombouaré. "La révolte, ce n'est pas parce que je suis arrivé, c'est parce que (les joueurs) ont pris conscience de la situation." Les Nantais restent barragistes (22 pts) mais s'offrent un peu d'air devant Nîmes (19e, 18 pts), qui a battu la lanterne rouge Dijon (15 pts) dans un duel crucial entre mal-classés (2-0).