Football : Wendie Renard prochaine ballon d'Or ?

football
wendie Renard
©Franck Fife / AFP
Le ballon d’or est remis ce soir par le média France Football au théâtre du Châtelet à Paris. Wendie Renard, capitaine de l’équipe de France est nommée, quelles sont ses chances de l’obtenir ?

La footballeuse martiniquaise évolue depuis 2006 au sein de l’olympique lyonnais au poste de défenseure. C’est avec ce club qu’elle a remporté 14 fois le championnat de France, ainsi que neuf titres en Coupe de France et six titres en Ligue des champions. En plus de cet important palmarès depuis septembre 2021, elle est de nouveau à la tête de l’équipe de France, avec à son compteur : 124 matches, 28 buts

Malgré le soutien indéfectible de son club : "C'est une jeune femme qui a beaucoup souffert quand elle était jeune, qui a perdu son père quand elle avait huit ans. Elle était un peu désorientée quand elle est arrivée à Lyon. Elle est parvenue à gravir les échelons et à gagner sa place grâce à ses grandes qualités athlétiques et à une grande personnalité. Aujourd'hui, c'est pour moi la meilleure défenseure au monde." Jean-Michel Aulas, Lyon, président. Est-ce que cela suffira pour être lauréate ? 

La "Renard des surfaces"

Comment obtenir le ballon d’Or ? Trois critères sont pris en compte par le magazine France Football. Le premier, les performances individuelles et collectives pendant l'année, l’attitude du sportif et de la sportive notamment son fair-play et l’ensemble de sa carrière. Ce prix est créé en 1956, il était d'abord destiné aux joueurs européens, en 2007, le média élargit le prix au meilleur joueur du monde. C'est seulement depuis trois ans qu'il est attribuée aux footballeuses.

Seulement deux défenseurs dans l’histoire du ballon d’or ont obtenu cette récompense. Celle que l’on surnomme “la Renard des surfacesn’était pas forcément destinée au football dans une famille où ses huit sœurs aînées préfèrent le handball. La jeune fille joue au football avec les garçons. Pour sa passion du football, elle est prête à tous les sacrifices. À 16 ans, elle quitte son île pour  tenter d’intégrer Clairefontaine, le temple du foot français.

Recalée, elle ne baisse pas les bras et rebondit à Lyon.  Elle y fera toutes ses classes. Aujourd’hui, celle qui rêvait de devenir footballeuse professionnelle sera peut-être la troisième joueuse à obtenir le ballon d'or.