outre-mer
territoire

Football : Wendie Renard un peu plus dans l’histoire …

football
wendie Renard
Wendie Renard face à l'Allemagne match amical février 2019 ©FRANCK FIFFE / AFP
La défenseure martiniquaise vient d’inscrire son 100 ème but sous le maillot de l’Olympique Lyonnais. Championnat de France, Ligue des champions ou encore Coupe du monde, Wendie Renard joue sur tous les terrains en cette fin de saison palpitante.
 
Son jeu de tête, sa technique et son physique imposant font d’elle, une joueuse exceptionnelle. Un roc sur lequel s’appuie la défense lyonnaise depuis déjà plus d’une décennie.
 Cette saison encore Wendie Renard domine le jeu avec son club, la Martiniquaise est en passe de décrocher un treizième titre consécutif de championne de France.


Un palmarès hors norme

wendie Renard
©GIUSEPPEMAFFIA / NURPHOTO
En cette fin de saison, la joueuse la plus capée de l’Olympique Lyonnais vient de marquer une nouvelle fois les esprits.
Celle que l’on surnomme la " Renard des surfaces " a  inscrit son 100 éme buts (le 12 avril 2019 en championnat face au PSG).
" C’est beau. C’est une fierté. Je sais ce que ce club m’a apporté mais ça reste secondaire."
La capitaine  de l’OL a déjà le regard tourné vers la demi-finale aller de la Ligue des champions face à Chelsea le 21 avril prochain. Wendie Renard est une compétitrice au palmarès hors norme. Avec Lyon, la joueuse a tout gagné (12 titres de championne de France, 5 Ligues des Champions et 7 victoires en Coupe de France entre 2007 et 2018). Seul un titre en équipe de France manque à son prestigieux palmarès.


Coupe du monde : "Je veux la gagner"

A 28 ans, elle rêve de remporter la Coupe du Monde cet été en France. "Je suis une compétitrice et je veux la gagner. On a la chance de pouvoir disputer cette merveilleuse compétition à la maison. J’espère qu’on va surfer sur l’élan des garçons", a-t-elle confié à l’AFP. La sélectionneuse de l’équipe de France, Corinne Diacre dévoilera la liste pour le mondial français le 2 mai prochain.  
Privée du brassard de capitaine depuis l’arrivée de Corine Diacre en 2017 à la tête des Bleues, Wendie Renard n’en reste pas moins un pilier de cette équipe de France avec plus de 100 sélections à son compteur." J’ai jamais déçu. J’ai toujours mouillé le maillot. Je veux juste qu’en me respecte.", la Martiniquaise n’en dira pas plus sur cette décision. Plutôt de nature discrète, et réservée, la défenseure préfère s’exprimer sur le terrain, dans le jeu. "Je sais d’où je viens et le parcours que j’ai dû faire pour en arriver ici."


Une ambassadrice du football féminin


L’internationale tricolore est partie de loin. Pas forcément destinée au football dans une famille où ses huit sœurs aînées préfèrent le handball, la jeune fille joue au football avec les garçons. Pour sa passion du football, elle est prête à tous les sacrifices. A 16 ans, elle quitte sa Martinique natale pour faire un test et tenter d’intégrer Clairefontaine, le temple du foot français.
 Recalée, elle ne baisse pas les bras et rebondit à Lyon.  Elle y fera toutes ses classes. Aujourd’hui, celle qui rêvait de devenir footballeuse professionnelle est devenue une  personnalité influente, une ambassadrice de son sport.
.
 
Publicité