Forte mobilisation contre les violences policières dans l'Hexagone

manifestation
Marche des libertés Paris
Forte mobilisation place de la République, à Paris, pour la "marche des libertés". ©David Ponchelet
Partout en France, des "marches des libertés" ont été organisées contre la loi sécurité globale et les violences policières. Reportage dans le cortège parisien.
A Paris, des milliers de personnes ont manifesté dans une "marche des libertés" contre la loi sécurité globale et les violences policières.
 
Marche des libertés Paris pancarte
©David Ponchelet


Mobilisation ultramarine

Dans le cortège, des personnalités d'Outre-mer étaient présentes, comme la martiniquaise Audrey Pulvar. Le Conseil représentatif des Français d'Outre-mer (CREFOM) était également mobilisé.

Pour Marilyne, originaire de Martinique, il était crucial de venir :
 

Cette loi, il ne faut pas qu'elle passe ! En Martinique, un ami à moi s'est fait tabasser par des gendarmes, ils l'ont traité de "sale nègre". C'est vraiment trop, il faut que ça s'arrête. On a besoin de la vidéo.

 
Marche des libertés Paris manifestante
Marilyne tenait à se mobiliser. ©Nola Nonet


Manifestations dans tout l'Hexagone

La manifestation parisienne s'est déroulée dans l'ensemble dans le calme. A l'arrivée place de la Bastille, des tensions ont toutefois éclaté à l'avant du cortège entre Black bloc et forces de l'ordres. 

Dans d'autres villes de l'Hexagone, également, des "marches de libertés" ont été organisées, avec une importante mobilisation dans les rues.