Forte mobilisation contre les violences policières dans l'Hexagone

manifestation
Marche des libertés Paris
Forte mobilisation place de la République, à Paris, pour la "marche des libertés". ©David Ponchelet
Partout en France, des "marches des libertés" ont été organisées contre la loi sécurité globale et les violences policières. Reportage dans le cortège parisien.
A Paris, des milliers de personnes ont manifesté dans une "marche des libertés" contre la loi sécurité globale et les violences policières.
 
Marche des libertés Paris pancarte
©David Ponchelet


Mobilisation ultramarine

Dans le cortège, des personnalités d'Outre-mer étaient présentes, comme la martiniquaise Audrey Pulvar. Le Conseil représentatif des Français d'Outre-mer (CREFOM) était également mobilisé.

Pour Marilyne, originaire de Martinique, il était crucial de venir :
 

Cette loi, il ne faut pas qu'elle passe ! En Martinique, un ami à moi s'est fait tabasser par des gendarmes, ils l'ont traité de "sale nègre". C'est vraiment trop, il faut que ça s'arrête. On a besoin de la vidéo.

 
Marche des libertés Paris manifestante
Marilyne tenait à se mobiliser. ©Nola Nonet


Manifestations dans tout l'Hexagone

La manifestation parisienne s'est déroulée dans l'ensemble dans le calme. A l'arrivée place de la Bastille, des tensions ont toutefois éclaté à l'avant du cortège entre Black bloc et forces de l'ordres. 

Dans d'autres villes de l'Hexagone, également, des "marches de libertés" ont été organisées, avec une importante mobilisation dans les rues.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live