Les Français rendent un hommage populaire à Jacques Chirac ce dimanche aux Invalides

politique
hommage chirac
L'hommage populaire à Jacques Chirac aux Invalides, le 29 septembre 2019. ©Philippe LOPEZ / AFP
"Tous ceux qui l'ont aimé pourront venir" : les Français se recueilleront ce dimanche après-midi aux Invalides devant le cercueil du président Jacques Chirac, mort jeudi à 86 ans, avant une journée de deuil national lundi.
Si entre jeudi et samedi, des milliers de personnes ont pu signer les registres de condoléances mis à disposition dans le hall de l'Elysée, c'est auprès de la dépouille de l'ancien chef de l'Etat (1995-2007) que les Français pourront se rendre, ce dimanche à partir de 14h à l'Hôtel des Invalides. Cet hommage, en présence de sa famille, est lié à "la relation forte que Jacques Chirac entretenait avec les Français", a indiqué à l'AFP son gendre, Frédéric Salat-Baroux.
         
Son cercueil sera installé à l'entrée de la cathédrale Saint-Louis des Invalides et des milliers de personnes sont attendues. Une journée de deuil national suivra lundi. Un service solennel présidé par Emmanuel Macron sera rendu à 12h en l'église Saint-Sulpice à Paris. Une trentaine de chefs d'Etat seront présents. Une minute de silence sera en outre observée lundi à 15h dans les administrations et les écoles. Un hommage particulier sera également rendu à l'ex-président le week-end des 5 et 6 octobre en Corrèze, sa terre d'élection.
 
hommage chirac
Le public attend devant l'Elysée pour signer des registres de condoléances, le 28 septembre 2019. ©LUCAS BARIOULET / AFP
          

Émotion

Samedi à 20h, l'Elysée a fermé ses portes après trois jours d'accueil du public, qui a signé des registres de condoléances. Plusieurs visiteurs ont confié leur émotion de voir partir une figure qui aura marqué leur vie d'une manière ou d'une autre, au long de quatre décennies de vie politique : député, maire de Paris, plusieurs fois ministre et Premier ministre puis deux fois élu président de la République. Les registres seront disponibles aux Invalides à partir de 14h. Les Français pourront par ailleurs rendre un dernier hommage lundi à Jacques Chirac sur le trajet du convoi funéraire jusqu'à l'église Saint-Sulpice.

L'ex-chef de l'Etat, malade depuis de longues années, s'est éteint "très paisiblement, sans souffrir" et entouré des siens jeudi matin à son domicile, rue de Tournon dans VIe arrondissement de Paris. Selon le souhait de son épouse Bernadette, Jacques Chirac sera inhumé au cimetière du Montparnasse dans le caveau où repose déjà leur fille aînée Laurence, décédée en 2016.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live