François Fillon en tournée aux Antilles et en Guyane du 17 au 24 avril

politique
François Fillon
©CITIZENSIDE / Serge TENANI / citizenside
L'ancien premier ministre et candidat à la primaire Les Républicains, retourne dans les collectivités d'outre mer pour sa campagne. En Guadeloupe, Martinique et Guyane, du 17 au 24 avril prochain Avec quelques propositions déjà, même s'il souhaite étoffer son offre. 
Il n'a pas encore son programme précis, mais François Flllon part Outre-mer, comme il va dans les régions de l'hexagone. "Ce sont des visites pour ma campagne présidentielle, la primaire n'étant qu'une étape", explique-t-il.
François Fillon estime que la métropole a des devoirs à l'égard des Outre-mer, alors qu'ils sont une chance et un atout pour la France.

"Les Outre-mer aident à éviter que la France se recroqueville  sur elle-même"
François Fillon








S'il a déjà des propositions d'ordre général, le candidat à la primaire des Républicains est aussi persuadé qu'elles ne pourront pas s'appliquer telles-que dans les collectivités ultramarines. François Fillon a lu le rapport Lurel sur l'égalité réelle, il y reprendrait bien quelques idées, comme la généralisation des zones franches, ou l'accès protégé des entreprises locales à la commande publique. 

"Il faut plus de souplesse", préconise l'ancien Premier ministre en évoquant l'organisation administrative du pays : "c'est une bonne chose que les collectivités d'Outre-mer aient fait évoluer leur statut".

En 2007, j'avais un programme à mettre en oeuvre. Aujourd'hui je dis :  On n'a pas été assez loin"






 

François Fillon souhaite multiplier les rencontres, sur le terrain, conscient que son gouvernement n'a pas laissé les meilleurs souvenirs aux Antilles (il était Premier ministre au moment des grèves du LKPn en 2009).   "Tous les candidats (à la primaire Les Républicains ) sont à la même enseigne".
Même sourire, même soupir quand on lui rappelle qu'aux Antilles comme en Guyane, la droite est éparpillée.