outre-mer
territoire

French Blue, une nouvelle compagnie low-cost qui desservira la Réunion

transports
French Blue
©ERIC PIERMONT / AFP
"French blue", une nouvelle compagnie aérienne à bas coût fait son entrée sur le marché des transports aériens. La Réunion fait partie des futures destinations de la dernière née du groupe Dubreuil, également propriétaire d'Air Caraïbes.
Le groupe Dubreuil fait le pari du low-cost long courrier. A l'instar de Ryan air, Easyjet ou Vueling, French Blue compte bien séduire sa clientèle en proposant des coûts réduits. Parmi les destinations ciblées par la compagnie: la Réunion et l'île Maurice. Mais ces deux îles ne seront au programme qu'à partir de l'été 2017.

Un million de passagers sur la Réunion

"La Réunion c'est 1 million de passagers par an. Il n'y a pas beaucoup de routes qui font un millions de passagers par an. (…) On sait que les populations des Outre-mer veulent voyager plus et moins cher, on va donc essayer de répondre au marché", a déclaré Marc Rochet, président du pôle aérien du groupe Dubreuil, propriétaire de French Blue. Le transporteur est en revanche resté évasif quant aux économies réalisées par les passagers. "Au moins 10%", a-t il assuré à Radio Outremer 1ere.

Marc Rochet Réunion

Avant de lancer à l'assaut de l'océan Indien, la compagnie desservira Punta Cana avec un A330-300 neuf dont elle prendra livraison fin juin. Trois types de tarifs sont prévus: un "basic" donnera droit à un siège et un bagage à main, un "smart", qui comprend un bagage en soute de 23 kilos et un repas, et un tarif "premium" avec deux bagages et d'avantage de confort.
 

Les Antilles ne seront pas desservies

Le groupe vendéen Dubreuil est également propriétaire de la compagnie Air Caraïbes. Mais Marc Rochet, président du pôle aérien n'a pas prévu de concurrencer son autre compagnie sur la destination Antilles.
"Nous, on répond aux clients.  La mission de French Blue n'est pas celle d'Air Caraïbes. Celle d'Air Caraïbes reste la sienne, avec ses succès et nous nous en félicitions", a déclaré Marc Rochet à ce sujet, après avoir évoqué les débats internes liés à l'arrivée de la nouvelle compagnie.

marc rochet antilles


 
French Blue, qui annonce 400 créations d'emploi, vise une part de marché de 20% sur Punta Cana, également desservie par Eurowings depuis Cologne-Bonn. Les réservations seront ouvertes dès le 7 juin. 
Publicité