publicité

Grève à Air France : 87% des vols assurés, situation calme dans les aéroports de Paris

Coup d’envoi d’une semaine de grève à Air France. Toutefois, la situation reste calme dans les aéroports parisiens. 87 % des vols sont assurés ce mercredi et la compagnie prévoit d’en assurer près de 80%, jeudi.

© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
  • Par Laura Philippon
  • Publié le
La situation était calme dans les aéroports parisiens ce matin, au premier jour d'une grève des hôtesses et stewards d'Air France. Près de 87% des vols sont assurés ce mercredi, d’après la compagnie aérienne qui estime que les perturbations sont "conformes" aux prévisions.

80% des vols assurés jeudi

Le mouvement de grève intervient en plein chassé-croisé estival. Air France prévoit également d'assurer jeudi près de 80% de ses vols en moyenne. La compagnie table pour son programme de vols sur "plus de 90%" des long-courriers, "plus de 70%" des moyen-courriers" et "plus de 80 %" des vols intérieurs, avec un taux de grévistes parmi son personnel navigant commercial de "36%".

Annulations et retards ne sont pas à exclure

Toutefois, des annulations et des retards de dernière minute ne sont pas à exclure, prévient la compagnie dans son communiqué. Elle souligne aussi que sur certains vols, "des difficultés dans la composition des équipages sont également susceptibles d'entraîner des limitations dans le nombre de passagers".

Air France "déplore" cette situation et "met tout en œuvre pour limiter les désagréments" pour ses clients, dont 20.000 devaient être affectés mercredi par le mouvement de grève (17.000 concernés par une annulation de leur vol). Quelque 7.300 personnels supplémentaires ont été déployés à cet effet en renfort au sol, a indiqué à l'AFP un porte-parole.

En grève jusqu’au 2 août

Les hôtesses et stewards protestent contre le renouvellement pour 17 mois de l'accord d'entreprise fixant notamment leurs règles de travail, de rémunération et de déroulé de carrière, jugeant "insuffisante" cette durée.

La grève, à l'appel de cinq syndicats dont deux représentatifs - le SNPNC-FO et l'Unsa-PNC qui revendiquent ensemble 45% des voix du personnel -,  est prévue jusqu'au 2 août.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play